Magazine Environnement

Campagne de comptes

Publié le 05 juillet 2013 par Dedu

DeDu011.jpgFace à la décision du Conseil Constitutionnel d'invalider les comptes de campagne de Nicolas Sarkozy, de nombreux élus, hommes et femmes politiques de l'UMP se sont insurgé. L'invalidation a notamment été justifiée par le grand nombre d'irrégularités observées et pas simplement le montant des écarts (1,64 M€ soit 7,7% du budget présenté).

Mais dans ce concert de jérémiades, il faut reconnaitre le calme de la vois de François Fillon. Il accuse le coup et demande aux adhérents de l'UMP d'aider le parti à sortir de cette mauvaise passe. Il ne s'élève pas contre un pseudo acharnement qui viserait l'ancien président de la République.
Au moins, lui (parmi les membres de l'UMP) a la présence d'esprit de considérer que le Conseil Constitutionnel est principalement composé de personnalités issues de son bord politique.

Toutes ces affaires, dont certaines sont retombées, soulèvent tout de même un faisceau d'indice interrogeant l'éthique de cet ancien Président. Evidemment, tous ceux qui souhaiteraient son retour pour profiter à nouveau de ses largesses (et de ses capacités à en faire profiter ses amis) organisent un battage médiatique important pour noyer l'information.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Dedu 12 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte