Magazine Sport

Torridge, devon

Publié le 07 juillet 2013 par Ziril

Luke Bannister fait des films d’une poésie étonante, beaux comme des tableaux, sans mouvements de caméra superflus, la quintescence du film de pêche, un dépouillement total, des plans fixes, larges, du son direct. Un vrai bonheur dans cet océan de films de pêche qui tendent tous à ressembler à des clips vidéos… le chant des oiseaux nous apaise, nous ne nous concentrons que sur les gestes du pêcheur. Les fondus au noir nous balladent doucement d’un plan à l’autre tout est minimaliste et en même temps si riche. Luke Bannister est un as !


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Ziril 16870 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte