Magazine Côté Femmes

Dossier Mystère de l'été - Partie 1 : l'auto-cueillette des fraises

Publié le 08 juillet 2013 par Lesimparfaites
Pendant des années, je suis allée aux fraises. 
Puis, j'ai tout arrêté. Surtout les fraises.
M'écraser par terre (outch!) dans un champ avec de la paille (mouillée), sous un gros soleil (ou une bruine constante, ça dépend des étés et de leur météo!), pour ramasser des plats et des plats de fraises... quand on en vend à l'entrée, déjà cueillies, toutes prêtes à être mangées!Bien sûr, j'avais les fraises les plus fraîches qui soient (le ventre bien rempli du surplus que j'avais mangé!), mais j'avais taché mon linge, pris un coup de soleil, une jambe ankylosée et du foin dans mes souliers.
Et là, je n'avais pas les enfants à surveiller, à dire «Non attention, marche pas sur les plants!», «Non, ça c'est la talle de l'autre monsieur!», «Non, je n'ai pas apporté de jus. Oui, il fait chaud! Non, il n'y a pas de toilettes. Oui, c'est long...», etc.
Tout ça pour des fraises! Non merci! Le marché existe! Et c'est là qu'on va!
J'entends très bien les commentaires de ceux pour qui aller ramasser des fruits en famille est un must: «C'est une belle activité familiale!», «Ça fait prendre l'air aux enfants!» ou «Ça leur montre d'où viennent les fraises!». Vraiment, je n'y crois plus. Disons-le clairement, c'est un paquet de trouble pour ce qu'on récolte!
Rappelez-moi pourquoi on va aux fraises? Pourquoi vous y allez? Ça va peut-être ranimer mon envie, mais je vous jure que vous devez avoir de vraiment bonnes raisons...
Je ne suis pas contre l'auto-cueillette. La preuve: je vais parfois ramasser des bleuets. Ça j'aime bien! C'est beaucoup plus propre que les fraises et ça va vite! Pas besoin de parcourir, accroupi, des rangs et des rangs pour remplir mon plat. La bleuetière Goulet près de mon chalet est incroyable: j'y cueille des bleuets par grappe. Mais j'amène rarement les enfants. À moins qu'ils le demandent eux-même. Et je leur dis d'apporter une bouteille d'eau.
Vous: vous  y allez (et pourquoi?) ou non (et pourquoi?) ?


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Lesimparfaites 61677 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine