Magazine France

Cahier de vacances à l’intention des élus UMP (leçon 1)

Publié le 08 juillet 2013 par Gédécé @lesechogaucho

laicite2

En ce moment, l’UMP nous montre et nous démontre par les faits et les propos des uns et des autres (voir ici notamment, mais pas que) un haut niveau de culture, de réflexion et de compétences politiques et personnelles… C’est le moins qu’on puisse dire… et voir ! Dernier exemple en date, la polémique qu’a déclenchée cet élu nîmois, Laurent Burgoa, par le biais d’une déclaration sur son compte facebook en s’insurgeant contre cette publicité du groupe Carrefour :

ramadan-carrefour

Petit rappel utile à ce stade de l’analyse des faits, à l’intention plus particulière de ces têtes de linotte sans grande profondeur, sinon celle abyssale, de leur inculture, on définit le principe de laïcité  ainsi :

"La laïcité ou le sécularisme est le principe de séparation de l’État et de la religion et donc l’impartialité ou la neutralité de l’État à l’égard des confessions religieuses ".

je ne vois donc rien ici, en l’espèce, qui puisse choquer le défenseur de la laïcité que je suis. Pas de quoi en faire un fromage…ou un couscous. De plus, cela marque une grande méconnaissance du sujet, sinon à copier bêtement les réflexes identitaires du FN, et de ses satellites, comme cette Riposte improprement baptisée comme "Laïque", alors qu’elle est d’essence pro-chrétienne et islamophobe.   Je ne vois pas au nom de quel principe on pourrait empêcher une entreprise privée de faire des profits, ce qui devrait, lui si à droite le réjouir, en ciblant une clientèle particulière, comme le font toutes les enseignes pour un oui ou un nom… Les femmes, les enfants, les hommes, les sportifs, les bricoleurs, etc…

A moins de partager cette doctrine ridicule de l’envahissement de notre pays par des hordes de barbus, et justifier une certaine forme droitière de laïcité à deux visages, s’insurgerait-il aussi volontiers, au nom du même principe sacré, contre une publicité visant les chrétiens ciblée sur la fête de Noël ? Ce genre d’attaques ne fait qu’aviver les tensions entre confessions  et entretenir les arrières pensées à visée communautariste. C’est pas bien. C’est tout le contraire de l’esprit de la laïcité.

Mais encore plus grave, l’UMP se positionne un peu trop souvent en ce moment sur ce registre plus que douteux, dont on voit trop bien à quel point il est proche de celui du FN,  pour  que ce soit l’effet du hasard. Dans ce cas, tout comme le FN, il ne peut plus m’apparaitre comme un parti républicain, qui doit respecter nos valeurs communes, qui font qu’on peut encore vivre ensemble, malgré nos divergences politiques.  L’UMP est devenu si poreux à ce genre d’idées puantes ces dernières années sous l’effet malheureux du sarkozysme, qu’on ne peut qu’être inquiet à la perspective des prochaines échéances électives, en l’occurrence municipales, en 2014. Si rien ne bouge d’ici là, et comme je le pressens, que les choses empirent (on sait bien au contraire qu’à l’approche des élections les esprits, de tous bords, s’échauffent), alors ça va être un carnage…  Et la démocratie ne s’en portera que plus mal.

je ne dis pas merci à Monsieur Burgoa et à ses semblables.

Laurent Burgoa


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Gédécé 134609 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte