Magazine Cinéma

Dublin Street Tome 2 : Down London Road de Samantha Young

Par Evenusia @Evenusia

down london roadDublin street Tome 2

(couv US + couv UK)

Résumé :

Johanna Walker a l'habitude de tout gérer. Mais elle va bientôt rencontrer quelqu'un qui va lui faire perdre son contrôle...
Johanna s'est toujours occupé de sa famille, particulièrement de son jeune frère, Cole. Avec un père absent et une mère qui ne s'occupe de rien, elle a été obligée de prendre les décisions qu'elle estimait être les meilleures pour Cole. Elle a toujours choisi le genre d'hommes qu'elle devait cotoyer par rapport au confort qu'ils pouvaient lui apporter à son frère et à elle et non pas sur les étincelles qu'elle pouvait ressentir. 
Mais avec Cameron MacCabe l'attraction est indéniable. Le serveur sexy qu'elle cotoie au travail lui donne des papillons à chaque fois qu'elle le regarde. Et pour une fois Jo est tenté de laisser ses besoins passer en premier. Cam est totalement obnibulé par le moyen de mieux connaître Jo, mais les murs qu'elle a dressés autour d'elle sont solides et ne lui permettent même pas d'approcher.
Mon avis :

Voici la suite de Dublin StreetDown London Road. Nous sommes de retour à Edimbourg où nous retrouvons tous les personnages du premier tome. L'ambiance est toujours aussi agréable, on retrouve des personnages qui nous sont désormais familiers: Braden et Joss mais aussi toute la famille Carmichaël. Nous avons déjà rencontré Jo dans Dublin Street : elle est serveuse dans le même bar que Joss. Elle vit avec son jeune frère et sa mère alcoolique et doit faire en sorte de subvenir à leurs besoins. Préoccupée par l'avenir de sa famille et surtout par son jeune frère, la solution qui s'est imposée d'elle même c'est de trouver un homme qui pourrait financièrement s'occuper d'elle et de sa famille. Mais jusqu'à présent ses relations amoureuses n'ont pas vraiment abouti. Elle a honte de sa mère et des conditions dans lesquelles elle vit et qu'elle cache à son entourage. Difficile dans ce cas de nouer des relations très profondes.

Quand elle rencontre Cam au cours d'une soirée où elle acccompagne son petit ami riche du moment, c'est une véritable attraction physique. Mais lui aussi est accompagné. Tout de suite, l'image que dégage Jo représente tout ce que Cam déteste : une fille sans cervelle qui vit aux crochets d'un homme riche. Au lieu de lui révéler la vérité Jo le laisse croire qu'elle est bien cette fille superficielle. Mais quand il commence à travailler au bar avec elle et Joss, la vérité ne tarde pas à faire surface et cela va être très difficile d'ignorer l'attraction qu'il y a entre eux. 

J'ai tout d'abord eu beaucoup de mal avec le personnage de Jo. Elle ne m'avait pas fait une très bonne impression lors du premier tome et je me demandais ce qui allait me faire changer d'avis. C'est là que j'ai vu tout le talent de l'auteure qui nous la révèle petit à petit, avec ses doutes et son manque de confiance en elle. Elle nous renvoie tout d'abord l'image d'une jeune fille superficielle qui ne cherche qu'à se faire entretenir par un homme. Loin de cette idée, ce que veut Jo réellement c'est mettre les siens à l'abri pour qu'ils ne manquent de rien. Le fait qu'elle soit avec un homme qui a de l'argent c'est parce qu'elle ne s'autorise à s'intéresser qu'à ce type d'hommes. Quand elle rencontre Cam c'est une autre histoire qui commence bien sûr car celui-ci est à l'opposé de tout ce qu'elle a l'habitude de cotoyer. Tatoué et habillé de façon décontractée propre à son âge, Cam est très bien dans sa peau. Il va peu à peu découvrir que Jo est une fille totalement différente de l'image qu'elle renvoie. 

Cette histoire est très romantique. Cam est un personnage sûr de lui mais qui doute de son effet sur Jo. Quand les sentiments amoureux prennent le pas sur l'attirance physique du début, le héros a peur de la faire fuir et de ne pas savoir comment la retenir. Leurs sentiments naissent petit à petit. N'oublions pas non plus qu'ils sont tous les deux dans une relation amoureuse. Avec son manque de confiance, Jo refuse de se laisser aller à la facilité : laisser tomber un petit ami qui subvient à ses besoins au profit d'une relation uniquement basée sur l'amour et qui risque d'être sans lendemain. Elle a constamment peur de se faire larguer et ne comprend pas que l'on puisse s'intéresser à elle pour autre chose que son physique. Elle a une image d'elle-même qui est négative et se trouve mal à l'aise aussitôt qu'elle est en présence de personnes qui ont fait des études et on un niveau qu'elle estime intellectuellement supérieur à elle. C'est vraiment touchant la façon dont l'auteure la décrit, pleine de faiblesses mais aussi pleine d'espoir dès qu'on lui donne suffisament de valeur. Cam est un être entier, il n'aime pas faire les choses à moitié et n'hésite pas à faire ce qu'il semble le mieux sans y aller par quatre chemins. Il va peu à peu essayer de redonner à Jo confiance en elle.  

Vous l'aurez compris, j'ai été à nouveau complètement séduite par cette histoire. Le challenge était dur car passer après deux personnages aussi complets que le couple de Dublin Street, ce n'était pas gagné et pourtant l'auteure à réussit à relever le défit haut la main ! 

Je vous rappelle que cette série est sortie en français grâce aux Editions J'ai Lu et que le tome 1 Dublin Street est disponible (commande Amazon).

 J'attends maintenant avec impatience de découvrir le tome 3 qui sortira le 7 janvier 2014: Before Jamaïca Lane (précommande Amazon).


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Evenusia 26490 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines