Magazine Séries

Critique ciné: World War Z , attention aux zombies !

Publié le 09 juillet 2013 par Robin210998
Critique ciné: World War Z , attention aux zombies !
Titre: World War Z
Réalisateur: Marc Forster
Acteurs: Brad Pitt, Mireille Enos ....
Année: 2013
"World War Z" est un film de de science-fiction nous racontant l'histoire d'une Terre en proie à une terrible épidemie d'origine inconnue et transformant la population en zombies mangeant les êtres humains du jour au llendemain. Un homme, Gerry, ancien membre de l'ONU, est appelé en renfort pour essayer de comprendre d'où peut provenir ce virus. Mais en vérité, il a qu'un objectif en tête: protéger sa famille. 
"World War Z" est l'un des blockbusters les plus attendus de cet été. Mais est-ce que cette publicité autour de lui est-elle vraiment méritée ? Je répondrais oui mais attention, il y a quand même quelques petits points négatifs à signaler. 
Commençons par ce générique qui m'a fait sur le coup un peu penser à celui de "The Walking Dead", il n'a pas beaucoup d'intérêt, juste peut-être nous montrer la tranquillité qui régnait avant cette invasion. Ce qui est pas mal aussi, c'est l'absence d'un prologue trop long et complètement inutile comme dans la plupart des films de ce genre. Ici, on se contente juste de nous présenter en quelques minutes les membres de la famille Lane. C'est vraiment dès qu'ils sont dans les embouteillages ( voir la bande-annonce) que cela commence à être prenant. Tour s'enchaîne rapidement sous forme d'une gradation pour nous conduire à l'immense scène de panique dans la ville et ses plans à couper le souffle qui sont toujours impressionnant à voir sur grand écran. Je pense que c'est Critique ciné: World War Z , attention aux zombies ! le début que j'ai trouvé le plus réussi. On sent de la panique et de l'effervescence, c'est tellement excitant ! On assiste par la suite à un enchaînement d'effets spéciaux et de multiples explosions faisant en sorte que le temps passe très vite. La suite est un peu plus ennuyeuse avec les expéditions de Gerry en Corée du Sud et à Jérusalem dont le but n'est pas très clair et franchement pas intéressant. En fait, le problème c'est que l'on va d'un lieu à un autre sans réel objectif et sans suite logique. Pareil pour la scène de l'avion, certes impressionnante mais pas essentielle et surtout sans aucune utilité pour l'histoire à part nous montrer que Gerry est un homme fort en survivant à un crash d'avion. Après ces passages plutôt inutiles, la suite est beaucoup plus attirante, je parle de cette grande séquence dans le centre de recherche de l'OMS qui Critique ciné: World War Z , attention aux zombies ! nous permet d'en apprendre plus sur la virus. Le suspense est gardé un long moment dans une ambiance angoissante. Malgré l'absence d'action, c'était accrocheur ! Néanmoins, le film se finit sur une note négative avec cette fin toute droit sortie d'un film de bisounours: le monde est envahi de zombies mais on est content ! De plus, elle laisse beaucoup d'ouvertures possibles pour la suite  déjà prévue.  
La musique est efficace dans les scènes d'action autrement elle n'est pas indispensable. Parlons maintenant du personnage de Gerry qui est fort sympathique mais dont on ne connaît rien à part qu'il veut protéger sa famille qui est un peu comme la devise ou la morale du film. Son passé reste totalement flou tout comme sa psychologie qui n'est pas abordée. Les zombies sont  assez mal réussis comparé à ceux de "The Walking Dead" qui sont bluffants et terriblement effrayants !  S'il fallait choisir entre "World War Z" et "TWD" j'opterais pour la deuxième possibilité sans hésiter. Mais ce film ne demeure pas moins un divertissement sympathique et familial à aller voir sans se prendre la tête entre potes ! Mes notes:  Histoire: 3/4 Intrigue: 2/3 Musique: 1/2 Prises de vue: 3/3 Durée: 1,5/2 Appréciation: 3/4 Science-fiction: 1/2 NOTE GLOBALE 14,5/20

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Robin210998 1536 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine