Magazine Environnement

Palaiseau : début des travaux de la chaufferie biomasse

Publié le 09 juillet 2013 par Lenergiedavancer @Fil_energie
écoquartier_Camille-Claudel_Palaiseau

Le futur écoquartier Camille Claudel de Palaiseau (2.000 logements) sera chauffé à 70% au bois, une énergie renouvelable et neutre en CO2. La première pierre de la future chaufferie biomasse, dont la réalisation a été confiée à EDF Optimal Solutions (filiale d’EDF spécialisée dans les solutions d’éco-efficacité énergétique), a été posée jeudi dernier.

La future chaufferie, qui sera alimentée annuellement par 4.500 tonnes de bois d’approvisionnement local (chutes forestières, des parcs, des jardins…), permettra de couvrir au moins 70% des besoins en chauffage et en eau chaude des habitants de l’un des plus grands écoquartiers de France.

Le reste de la demande sera assurée par une chaufferie gaz, qui fonctionnera principalement lors des pics de consommation hivernaux.

Composée de deux chaudière (l’une d’1 MW, l’autre de 2 MW) pour une plus grande efficacité, la chaudière biomasse permettra d’éviter le rejet dans l’atmosphère de 2.400 tonnes de CO2 par an, soit l’équivalent de 1.180 voitures en circulation selon les porteurs du projet.

Cet équipement moderne, qui alimentera un réseau de chaleur de près de 2 kilomètres, sera notamment doté d’un système de nettoyage des fumées et d’un système de stockage d’eau chaude qui permettra d’éviter les dépassements de puissance lors des pointes journalières.

La construction des 2.000 logements basse consommation du quartier sera terminée en 2016. Une seconde tranche de travaux prévoit la construction de logements supplémentaires, d’un complexe scolaire, d’un théâtre, d’un gymnase et d’une sous-préfecture.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Lenergiedavancer 5099 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte