Magazine Santé

Lutte contre les réseaux de vente illicite de MÉDICAMENTS SUR INTERNET – MLIDT

Publié le 09 juillet 2013 par Santelog @santelog

Une opération internationale destinée à lutter contre la vente illicite de médicaments sur Internet s’est déroulée du 18 au 25 juin 2013. Elle a impliqué cette année 99 pays dont la France et a donné lieu à des arrestations dans le monde entier ainsi qu’à la saisie de milliers de médicaments potentiellement dangereux.

Lutte contre les réseaux de vente illicite de MÉDICAMENTS SUR INTERNET – MLIDT
Cette opération a ciblé les fournisseurs d’accès à Internet, les systèmes de paiement ainsi que les services de messagerie qui constituent les trois principaux vecteurs utilisés par les sites web commercialisant des médicaments illicites et dangereux.

C’est la plus vaste opération de ce type menée sur Internet. Elle est coordonnée par Interpol, l’Organisation Mondiale des Douanes (OMD), le Permanent Forum on International Pharmaceutical Crime (PFIPC) ainsi que le Head of Medecine Agencies Working Group of Enforcement Officers (HMA/WGEO), l’industrie pharmaceutique et bénéficie de l’assistance technique du secteur des moyens de paiement électroniques.

Cette action a associé les services de police, de gendarmerie, de la douane et les autorités de régulation et de contrôle compétentes en matière de médicaments et de santé publique. Elle a eu le concours de tous les acteurs privés de l’Internet.

En France, les sites localisés sur le territoire national ont fait l’objet d’opérations judiciaires réalisées par les enquêteurs de la police et de la gendarmerie nationales territorialement compétents avec le concours des enquêteurs de l’Office central de lutte contre les atteintes à l’environnement et à la santé publique (OCLAESP) et le soutien des inspecteurs de l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM).

Lutte contre les réseaux de vente illicite de MÉDICAMENTS SUR INTERNET – MLIDT
Parallèlement, la douane française a procédé à la saisie de plus de 800.000 médicaments de contrebande et de contrefaçon. A cette occasion, les agents de la douane ont notamment saisi près de 144.000 comprimés de la famille des produits dopants et près de de 430.000 médicaments sans autorisation de mise sur le marché (AMM). Les produits saisis provenaient principalement d’Inde, de Singapour et de Thaïlande.

Source : MILDT Flash info n°11 – 09 juillet 2013

Contact : Par mail

Lutte contre les réseaux de vente illicite de MÉDICAMENTS SUR INTERNET – MLIDT
Accéder aux dernières actualités sur la vente de médicaments sur Internet


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Santelog 71170 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine