Magazine Humour

C'est quoi, cet olibrius?

Publié le 25 avril 2008 par Caramelito

Cliquez ici pour télécharger le MP3

audio mp3 1'52

OLIBRIUS, subst. masc.
Péj. Homme sot et prétentieux, importun par son comportement bizarre et ridicule. Cet olibrius genevois qui propose sérieusement de faire l'omelette sans casser les oeufs, et qui semble même croire aux sottises qu'il débite (Adam, Enf. Aust., 1902, p.304). Et il parlait, l'olibrius, intarissablement, sans se départir d'une sottise vraiment indécente, jusqu'à l'instant où il s'évertua à battre le tambour patriotique, dans une péroraison gueularde (Vercel, Cap. Conan, 1934, p.84).
Faire l'olibrius. Faire le bravache, se pavaner. Règle générale: me donner toujours le temps de réfléchir, quand on me parle, au lieu de faire l'olibrius et le marquis de comédie (Stendhal, Journal, t.2, 1805, p.123).
Prononc. et Orth.: [ɔlibʀijys]. Att. ds Ac. dep. 1798. Étymol. et Hist. 1. 1568 faire l'Olybrius «faire le méchant, le bravache»

Oui, d'accord. Mais ça vient d'où ? Ecoutons l'Augustus Fournelus, et apprenons en nous amusant.

Une Radio France Production diffusée par Mabool Prod sur Oh! La Radio. Texte, voix, réal.: Serge Fournel.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Caramelito 40 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines