Magazine High tech

Projet EIDOS : un masque qui vous donne des super pouvoirs

Publié le 18 juillet 2013 par Kokiri081187 @DENISLaurent

Tous les fans de films, comics, romans, mangas, bandes dessinées, jeux vidéos (et j’en passe) le savent, il y a trois grandes possibilités si l’on veut s’octroyer les caractéristiques d’un super-héro (ou une super-héroïne, ne soyons pas misogynes voyons) : soit être né aux confins de l’univers, soit obtenir des pouvoirs par un malencontreux évènement  (d’ordre génétique ou non), ou bien s’élever au rang d’être supérieur par une amélioration technologique.

Bon, je ne sais pas pour vous mais moi je ne viens pas de Krypton, les seuls évènements malencontreux que j’ai connu dans ma vie impliquent plutôt l’alcool (attention les enfants, il faut boire avec modération)… il ne reste donc que les technologies. Et cela tombe bien, car si je vous cause aujourd’hui, c’est pour vous présenter le Projet EIDOS : des systèmes portatifs d’augmentation de nos perceptions sensorielles.

Eidos_Project

Bon alors je calme tout de suite les geeks qui tiltent en quelques secondes : non, nous ne parlerons par de l’éditeur de jeux Eidos Interactive et non il n’y aura pas Lara Croft qui viendra présenter ces accessoires (j’ai demandé pourtant, snif).

Pensés et développés par un groupe d’étudiants du Royal College of Art (Londres), le Projet EIDOS désigne deux masques capables d’augmenter notre sens de la vue et de l’ouïe ! C’est plutôt donc Batman qui serait intéressé par ces petits joujous.

Projet EIDOS : un masque qui vous donne des super pouvoirs

L’équipement Eidos a été développé pour améliorer la perception du monde qui nous entoure, et plus particulièrement pour isoler certaines parties des stimuli que nous recevons et d’amplifier seulement ceux auxquels nous devons prêter de l’importance. Ces petits bijoux fonctionnent ainsi à la fois comme une barrière et un amplificateur.

Voici en détail le principe des deux prototypes :

- Le premier se base sur le principe d’un masque avec caméra intégrée. Cette dernière récupère en direct notre champ de vision et nous restitue l’image après avoir appliqué un filtre comme ceux que l’on voit dans les caméra à longue exposition : les mouvements laissent dans les airs une trace et permettent avec l’entrainement de prévoir la suite des mouvements.

Projet EIDOS : un masque qui vous donne des super pouvoirs

Projet EIDOS : un masque qui vous donne des super pouvoirs

Le processeur couplé à la caméra pourrait aussi utiliser d’autres types de filtres plus artistiques, comme par exemple cette application de fumée à la suite des mouvements :

Projet EIDOS : un masque qui vous donne des super pouvoirs

- Le second prototype est comme une seconde mâchoire couplée à des écouteurs qui se fixent sur nos oreilles. Les capteurs intégrés permettent de cibler en face de nous un élément de l’environnement et d’en isoler sélectivement le son pour nous le restituer sans le bruit aux alentours.

Projet EIDOS : un masque qui vous donne des super pouvoirs

Détail utile, le son est transmis à la fois à travers les écouteurs mais aussi via deux transducteurs centraux aux niveau du menton, qui envoient les vibrations sonores directement dans l’oreille interne par les os. Ce petit détail crée ainsi l’unique sensation que la personne ciblée parle directement dans votre tête ! Ceux qui peut surement induire des risques de schizophrénie hum…

Projet EIDOS : un masque qui vous donne des super pouvoirs

Bon et maintenant que nous savons comment tout cela fonctionne, voici une vidéo vous permettant de vous mettre dans la peau des utilisateurs et voir concrètement ce que vous ressentirez en posant ces engins sur votre tête :

L’équipe à l’origine de ce projet  - Tim Bouckley, Millie Clive-Smith, Mi Eun Kim & Yuta Sugawara – ont déjà une bonne idée de l’application de leurs créations. Par exemple, un entraineur sportif pourrait utiliser le filtre de caméra à exposition longue pour découpler chaque mouvement de son élève et en analyser la technique. En ce qui concerne les écouteurs, il serait possible dans une foule bondée ou même dans un concert de faire le focus sur une seule personne que l’on veut écouter.

Là où ces deux inventions sont le plus intéressant, c’est lorsque l’on remet leur principe en perspective avec notre évolution. Car si la girafe de Lamarck a bien appris quelque chose depuis le temps, c’est que son cou ne risque pas de s’allonger de sitôt et qu’elle est bonne pour crever comme une merde si elle ne s’adapte pas à son environnement ! Ce que je veux dire par là, c’est que nous vivons dans un monde de sélection naturelle (simple, efficace). Et si l’Homme est devenu le maitre incontesté à bord sur Terre, c’est pour son exceptionnelle capacité à s’adapter aux environnements (entre autres hein, on est pas en cours d’évo-dévo) grâce aux progrès technologiques. En voilà encore une preuve avec ce Projet Eidos !


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Kokiri081187 115 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine