Magazine Société

Petite "explication de texte" à propos de l'article du 19 juillet 2013

Publié le 22 juillet 2013 par Asse @ass69014555

J'ai titré l'article du 19 juillet dernier « Refusons ce « génocide » des roms indigne de notre république ». Cela a entrainé quelques remarques qui demandaient les précisions suivantes de ma part.
Reprenons le texte "fondateur" de mon article : la Convention pour la prévention et la répression du crime de génocide, adoptée le 9 décembre 1948 par l'assemblée générale des Nations Unies, qui affirme, dans l'article 2 :

"Dans la présente Convention, le génocide s'entend de l'un quelconque des actes ci-après commis dans l'intention de détruire, ou tout ou en partie, un groupe national, ethnique, racial ou religieux, comme tel :
a) Meurtre de membres du groupe ;
b) Atteinte grave à l'intégrité physique ou mentale de membres du groupe ;
c) Soumission intentionnelle du groupe à des conditions d'existence devant entraîner sa destruction physique totale ou partielle ;
d) Mesures visant à entraver les naissances au sein du groupe ;
e) Transfert forcé d'enfants du groupe à un autre groupe."

On y est tout à fait ! Sinon comment qualifier autrement que d'atteinte à l'intégrité physique ou mentale l'absence d'assistance à une population qu'on laisse sur le trottoir subir la canicule ou les grands froids ? Comment qualifier autrement que de soumission intentionnelle du groupe à des conditions d'existence devant entrainer sa destruction physique totale ou partielle que la non assistance à personnes en danger oubliée partout par les pouvoirs publics ? Sans compter les dégâts engendrés par leur violentes expulsions à répétition d'un camp à l'autre, d'un bout de trottoir à l'autre avec la destruction de leur lieu de (sur)vie ?


Si la liste des génocides reconnus par les historiens, les Etats ou les Tribunaux internationaux est longue, seuls trois d'entre eux ont été reconnus au plan juridique par des instances internationales dépendant de l'ONU :
- le génocide arménien commis par l'Empire ottoman en 1915-1916,
- le génocide des Juifs et des Tsiganes commis par les nazis,
- le génocide des Tutsis au Rwanda, commis par les milices hutues extrémistes en 1994.

Devons nous pour autant attendre qu'un jour, peut-être, "on" reconnaisse le sort qui a été celui des roms dans la patrie de la liberté, de l'égalité et de la fraternité depuis des années avant d'ériger une stèle à leur mémoire ? Devons nous assister en nous taisant aux vaines et discrètes demandes faites à la Roumanie d'intégrer les roms par l'accès au droit dans leur pays d'origine ?

Alors pour être « politiquement correct » je répondrai aux quelques critiques que mes guillements autour du mot "génocide" constituent une alerte sérieuse contre la passivité des individus et des institutions !

Pas convaincu ?

Pourtant, il est évident que le contexte économique de le France - crise, taux de chômage croissant, manque d'accès au logement décent -  est propice à la naissance et au développement de stigmatisation des précaires par les précaires... Un climat entretenu par les dirigeants de notre pays qui laissent s'installer la stigmatisation de ceux qui - selon les thèses répugnantes du Front National - viennent de l'étranger prendre la place des "vrais" français...

Un contexte aussi favorable à celui qui il n'y a pas si longtemps que cela, dans l'Allemagne d'Hitler, a entretenu la stigmatisation des juifs, des tsiganes et de minorités jusqu'à ce qu'elle aboutisse à la "solution finale". Car cette Allemagne là se présentait alors non pas en tant que nation politique, mais comme une communauté ethnique et culturelle dans le terreau de laquelle a fleuri l'horreur sans soulever beaucoup de résistances...

Nous sommes tous « frères » au sens où nous appartenons tous à l'espèce humaine qui est censée se distinguer des autres espèces par ses capacités de mémoire et d'imagination. Deux qualités qui devraient nous aider à nous souvenir d'un génocide pour en éviter un autre... 


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Asse 15027 partages Voir son profil
Voir son blog