Magazine Asie

Lovely Interview, Natsuna

Publié le 21 juillet 2013 par Jdoramawebzine @jdoramawebzine

Pour cette nouvelle interview, j’ai eu l’honneur de rencontrer Natsuna, actrice et mannequin. Beauté pétillante pour elle égale pression insoutenable pour moi, d’autant plus que l’événement ne s’est moralement pas déroulé dans les meilleures conditions. Et comme j’aime bien les défis, je me suis dis que j’allai poser mes premières questions en Japonais… (oui oui, je me la pète).

image

BONJOUR NATSUNA ET BIENVENUE PARIS

Rire. (s’adressant à son manager) Son japonais est super, on croirait entendre un japonais ! Yoroshiku onegaishimasu. Je suis déjà venu quatre ou cinq fois, je ne sais plus…

TU ES VENU CETTE FOIS-CI POUR FAIRE DÉCOUVRIR L’UNIVERS DES GRAVURE IDOLS AU PUBLIC FRANÇAIS, ASSUMES-TU D’EN DEVENIR LA REPRÉSENTANTE ?

Je me suis demandé si c’était juste que se soit moi, mais comme je suis venu il y a trois ans pour GANTZ, j’ai l’avantage de connaitre Japan Expo et je suis heureuse d’être de retour.

RACONTE-NOUS TES DÉBUTS DANS LA PHOTO, ÇA S’EST FAIT NATURELLEMENT ?

Je ne voulais pas spécialement devenir mannequin ou gravure idol au départ. Je me suis faite remarquer dans les rues d’Harajuku quand j’avais 15 ans par les gens du milieu et j’ai saisi l’opportunité. C’était plutôt difficile au début puisque je n’aimais vraiment pas les appareils photos. En fait, je ne savais pas trop quoi faire et ça me mettais mal à l’aise. Maintenant ça va.

DEPUIS TU AS DIVERSIFIÉ TES ACTIVITÉS ARTISTIQUE VERS LE CINÉMA ET LA TV, COMMENT S’EST FAIT LE PASSAGE DE L’UN A L’AUTRE ? QU’EST-CE QUE TU PRÉFÈRES ?

En fait j’ai mis un pied dans le milieu pour devenir actrice, c’est surtout ça qui m’intéressait, mon but étant de me servir de la notoriété acquise dans les publicités et les magazines pour promouvoir mon ambition et décrocher des rôles dans des films et dans des dramas. Le passage s’est fait assez naturellement puisque j’ai commencé le mannequinat et l’actorat à peu près au même moment.

image

LE PUBLIC FRANÇAIS T’A CONNU DANS LE FILM GANTZ, QU’ELLE EFFET ÇA FAIT D’ÊTRE RECONNU MÊME ICI ?

C’est un sentiment assez étrange puisque… c’était comme un rêve pour moi de venir en France. Jusque là, je n’avais été qu’au Japon avec des fans Japonais et le fait de venir à Paris et de me rendre compte beaucoup de personnes me connaissent et m’aiment me rend vraiment très heureuse. Seulement depuis ce jour, je me dis qu’il faut vraiment que j’apprenne le Français !

TU AS ÉGALEMENT TOURNÉ DANS DES SÉRIES TRÈS DIFFÉRENTES COMME ‘RANMA1/2’ OU ‘JUN TO AI’, QU’ELLE EST LA PRINCIPALE DIFFÉRENCE ENTRE LE TOURNAGE D’UN FILM ET CELUI D’UN DRAMA ?

Je dirais que dans un film tout vas très doucement alors que pour un drama, on n’a pas le temps… ce qui fait que tout va extrêmement vite tendit que dans un film, le tournage se fait sur plusieurs mois, on s’implique dans notre personnage, on devient le personnage. Ce sont deux challenges, deux manières de travailler et j’aime beaucoup faire les deux.

TU INCARNE PAS MAL DE RÔLES D’ACTION, EST-CE UN GENRE QUI TE PLAIT ?

Rire. C’est vrai. Je suis un peu garçonne depuis que je suis petite. J’ai toujours été très énergique, j’adorais courir, sauter partout, tomber et me faire mal. Je me souviens avoir fait une chute du premier étage un fois. Rire.

QUELS SONT TES PROJETS POUR LA SUITE, FILM ? PHOTO ? CHANSON ?

Pour le moment je souhaite vraiment me concentrer sur ma carrière d’actrice, jouer dans des films je continuerais également la gravure car ça m’amuse beaucoup et tant qu’il y aura des gens qui veulent me voir en maillot de bain pourquoi pas. Et la musique je n’y pense pas du tout. Rire. [IL Y AURA TOUJOURS DES GENS POUR T’ADMIRER] Merci beaucoup ! Rire.

MERCI BEAUCOUP NATSUNA ET J’ESPÈRE QUE LA PROCHAINE FOIS CE SONT LES DRAMAS QUE TU VIENDRAS FAIRE DÉCOUVRIR AU PUBLIQUE FRANÇAIS.

Merci, je ferais de mon mieux. (en français) Merci beaucoup !

image

Propos recueillis par Noumbissi. Merci à Natsuna très énergique et toujours souriante. Merci à toute son équipe pour son temps ainsi qu’à Monsieur le traducteur. Un grand merci à Nathalie Breter et à Japan Expo pour avoir rendu cette interview possible.

Lovely Interview, Natsuna
21 juillet

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jdoramawebzine 178 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines