Magazine

Sarkozy : familles, je vous hais ?

Publié le 22 avril 2008 par Juan
Les familles ont morflé la semaine dernière: elles ont cru que la carte famille nombreuse allaient passer à la trappe. On leur a expliqué que les frais d'optique ne seraient plus remboursés par la Sécu. Elles ont découvert que cette fichue loi réduisant les allocations familiales pour les adolescents allait finalement être appliquée.
Le gouvernement a donc allumé un contre-feu : il a annoncé vouloir instaurer le droit opposable à la garde d'enfants.
en 2006, près de 700 000 enfants étaient accueillis chez une assistante maternelle et 320 000 dans les services collectifs alors que l'on recense 2,4 millions d'enfants de moins de 3 ans. Malgré les efforts de ces dernières années - en dix ans, le nombre d'assistantes maternelles a été multiplié par 3,5 -, la grande majorité des enfants est gardée à domicile par leur mère.
Sur le fonds, personne ne s'en plaindra. C'était une promesse du candidat Sarkozy il y a un an. On restera vigilant. Le gouvernement ne promet l'exercice de ce nouveau droit que pour ... 2012.
Le gouvernement souhaite augmenter les capacités d'accueil, mais il a d'ores et déjà prévenu qu'il ne se lancerait pas dans une politique massive - et coûteuse - de construction de crèches : une place coûte environ 11 000 euros en investissement, et de 13 000 à 15 000 euros en fonctionnement annuel. "Pour moi, le droit opposable, ce n'est pas simplement la crèche publique : cela peut être la crèche associative, la crèche d'entreprise, l'emploi à la personne, l'emploi à domicile", affirmait M. Sarkozy pendant la campagne (source LE MONDE)

&alt=rss

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Juan 53884 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte