Magazine Science & vie

Le pouvoir de l 'Imaginaire (245) : Comment ne pas tomber dans un trou !! ??

Publié le 22 juillet 2013 par 000111aaa

J’ignore si en dehors de mes habituels lecteurs français laissant quelques commentaires sur ce site ,il se trouve en ces temps de canicule d’autres personnes  intéressées par des questionnements aussi « pointus » sur la structure de l’ESPACE .En revanche, ce que je peux vous assurer, c’est que le sujet continue de passionner et de torturer les cosmologistes anglo-saxons …J’espère par conséquent  être pardonné  pour la continuation de ce dialogue quasi- ésotérique  entre un Candide fictif personnifié par mon petit fils  PIERRE et un vieux cheval de retour ,jadis plus physicien expérimentateur que théoricien ( moi- même !)

« -Ce qui m’interpelle alors PAPY, c’est cette structure caoutchouteuse étrange de l’Espace  capable de prendre une telle extension ! ? Si ta dernière hypothèse  (l’espace pour se créer doit être «  payé »énergétiquement ??!) alors que se passe-t-il avec ces régions d’univers qui   s’enflent ( les espaces extragalactiques)  et d’autres  ( les espaces stellaires)  qui ne se « gonflent » pas ???? Existe-t-il plusieurs sortes de vide et donc d’énergies du vide ?

- Comment peux-tu oublier PIERRE si vite tout ce que j’ai si longuement écrit là-dessus ;bien sûr que nos concepts sur le vide quantique nous amènent à le trouver diffèrent que le vide sidéral  et ce dernier peut être partagé entre vide intergalactique , galactique ,astral , interplanétaire et a chacun on peut faire correspondre une densité de particules ainsi qu’ une densité d’énergie …Et avec plus ou moins d’énergie attractive de gravitation ici que là ! …..

Je pourrais te présenter un tableau  qui te dirait quel nombre moyen de particules ( fermions) et quelle densité de rayonnement électromagnétique on pourrait calculer dans chacun de ces divers espaces spatiaux mais pour moi cela reste la bouteille a l’encre !……Car ,de plus,on devrait y ajouter les fantomatiques matières et énergie noire !!! Ce tableau de présence de matière + énergie par unité de volume spatial ne répondrait pas à ta question: d’où vient l’énergie qui crée cette expansion de l’ESPACE et par conséquent l’univers global devient-il de ce fait à la fois de plus en plus «  froid »  ,  de plus en plus entropique   ?TAMARA DAVIS ET BIEN D’AUTRES COSMOLOGISTES (ALAIN RIAZUELO  DANS SA «  MORT DE L’UNIVERS » )  ont essayé chacun a sa manière d’en donner un mécanisme mais je reste frustré !..... …..  Je rappelle ce qui fait la joie de D.MAREAU  : Pas la moindre étoile, galaxie, gaz ou autre matière noire à perte de vue : un immense vide d'un milliard d'années-lumière de large. C'est ce qu'ont découvert avec surprise des chercheurs de l'université du Minnesota. Localisée dans la constellation d'Eridan, cette région du ciel avait déjà été identifiée comme particulière par le satellite WMAP, car elle correspond à une température anormalement froide …………..S ‘agit –il déjà de la mort thermique d’un univers local ? L’UNIVERS N EST IL QU UN FROMAGE DE GRUYERE REMPLI DE CES TROUS ????

Capture L ERIDAN.PNG

-« Et moi ce qui me choque  PAPY , c est que tu me proposes alors une valeur unique de la constante d’expansion :71,9+2.6−2.7 (km/s)/Mpc (la constante de proportionnalité existant aujourd'hui entre distance et vitesse de récession apparente des galaxies dans l'univers observable. Elle est donc reliée à la fameuse Loi de Hubble décrivant l'expansion de l'univers.)Il devrait en exister plusieurs ou elles pourraient varier ? NON ???? Et d’abord pourquoi , malgré toutes les dernières observations satellitaires ( PLANCK surtout) y a-t-il encore des physiciens  qui «  rechignent «  à admettre une expansion globale de l’espace  ET SON HOMOGENEITE AUX TRES GRANDES ECHELLES?

A SUIVRE


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


000111aaa 168 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine