Magazine High tech

Angleterre : les contenus pornographiques bloqués « par défaut » l’année prochaine

Publié le 22 juillet 2013 par Brokenbird @JournalDuGeek

David Cameron, le premier ministre britannique en a marre de voir la jeunesse anglaise corrompue par l’influence « corrosive » de la pornographie selon ses termes rapportés par le Guardian.  L’heure est désormais à l’action et le premier ministre fera donc aujourd’hui trois propositions pour rendre l’accès au contenu NSFW plus difficile.
La première mesure annoncée sera le blocage pur et simple des sites pornographiques au niveau du FAI et ce « par défaut ». En pratique, lors de la mise en place d’une nouvelle ligne, le contrôle parental sera activé par défaut. Il faudra donc une « démarche active » de l’utilisateur pour l’enlever, il ne suffira plus de cliquer sur « suivant » et « OK ». Une fois en place, la totalité des appareils d’un foyer sera privée d’accès dans la mesure où le blocage intervient au niveau du FAI.

david-cameron

David Cameron, STEFAN ROUSSEAU, AFP

En deuxième lieu, le premier ministre veut rendre illégale la possession de contenus « extrêmes », peu de détails sur ces points, seuls les « viols simulés » sont directement visés :

Il y a certains types de pornographies qui ne peuvent qu’être qualifiés d’extrêmes… ce qui est violent et  qui montre des scènes de viols simulés. Ces images banalisent la violence sexuelle à l’égard des femmes.

Enfin, des requêtes « déviantes » seront listées par une association de protection de l’enfance, afin d’identifier et d’empêcher les pédophiles  qui souhaiteraient accéder à du contenu pédopornographique. Faudra-t-il encore que les moteurs de recherche jouent le jeu. Si tout va bien la mise en place de ces mesures devrait intervenir en fin d’année 2014.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Brokenbird 953528 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine