Magazine Santé

Un patch contre les moustiques ?

Publié le 22 juillet 2013 par Antoinemoulin @medecinsurinter

moustique

Une société américaine vient d’inventer un patch antimoustique qui se fixe sur les vêtements. Ce procédé permet ainsi d’inhiber le système de détection du dioxyde de carbone de l’insecte, ce qui comme conséquence de l’empêcher de détecter la présence humaine. Une découverte importante dans la lutte contre le paludisme et la dengue.

A chaque été le moustique refait son apparition en France. Entre son bruit désagréable la nuit et ses piqures insupportables, il fait le malheur des campeurs et des vacanciers en tout genre. Néanmoins, il reste guère dangereux dans l’Hexagone.

Il n’en est pas de même dans les différentes parties du monde. Dans certaines zones tropicales, notamment en Afrique et en Asie du sud-est, le moustique peut être un vecteur de maladies mortelles comme le paludisme ou bien encore la dengue. Et à part une moustiquaire et un traitement médicamenteux sur le long terme, il existe très peu de moyens de protection.

C’est pourquoi la découverte de la société californienne ieCrowd est pleine de promesses. Résultat de plusieurs années de travaux, le patch qu’elle vient de mettre au point serait efficace pendant 48 heures. Le Kite doit être collé sur les vêtements et pour le moment sa formule chimique est tenue secrète.

Sa méthode de fonctionnement est d’inhiber le système olfactif du moustique et de l’empêcher ainsi de détecter les dégagements de dioxyde de carbone  produits par le corps humain. De cette façon, l’insecte est incapable de repérer la présence d’une proie potentielle. Ce patch devrait prochainement être testé en Ouganda.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Antoinemoulin 1140 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine