Magazine Football

Man City : Nasri blessé par les critiques

Publié le 22 juillet 2013 par Yannc83

Vivement critiqué la saison dernière tant en équipe de France que dans son club à Manchester City, le milieu de terrain des Citizens, Samir Nasri a vécu une saison 2012-2013 entachée entre comportement répulsif, baisse de régime et blessure. L’international français s’est dit par ailleurs « blessé » par ces critiques. 

Samir Nasri blessé par les critiques la saison dernière espère rebondir cette saison.

Samir Nasri, blessé par les critiques la saison dernière, espère rebondir cette saison.

Entre l’Euro 2012 avec l’équipe de France et la saison 2012-2013 en Premier League avec Manchester City, rien n’a été simple pour Samir Nasri. Ce dernier a dû essuyer les critiques tout au long de l’année. Des critiques à l’encontre de son comportement et ses performances qui l’ont laissé « blessé » à l’aube du prochain exercice 2013-2014 : « Les derniers mois ont été très éprouvants pour moi. Émotionnellement, je suis passé par plusieurs périodes de doute et de remise en question.  Certaines critiques m’ont fait du mal, beaucoup de mauvaises choses ont été dites. J’accepte la critique si et seulement si celle-ci est justifiée » a déclaré Nasri lors d’une interview accordée au site Fifa.com.

Tout débute lors de l’Euro 2012, Samir Nasri et l’équipe de France font face à l’Angleterre. Le milieu de terrain tricolore marque le but de l’égalisation et de par sa célébration du but crée une polémique en France, relayée à l’étranger. En effet, Nasri met son index sur sa bouche et prononce des mots injurieux à l’encontre de la presse française qui critique ses prestations en équipe de France . Un incident qui va alors faire couler beaucoup d’encre dans les médias. A partir de là, le comportement de Samir Nasri est plus que remis en cause. On en revient à qualifier son attitude de « nocif » pour le vestiaire de l’équipe de France. De plus, Samir Nasri est perçus comme « le petit vilain canard ». Aujourd’hui, le principal intéressé reconnaît les torts qu’il a eu de réagir de telle manière : « Concernant cet incident, j’ai commis une erreur en réagissant à la provocation d’un journaliste. Je n’aurais pas dû tenir ces propos » avant d’insister sur la maturité qu’il a pu acquérir via cet incident : « Cet épisode m’a beaucoup fait réfléchir et le fait d’être sous le feu des critiques me pesait beaucoup. Aujourd’hui, c’est un poids en moins. J’ai appris de mes erreurs et je me sens plus mûr. Ces derniers mois m’ont fait grandir en tant qu’homme » a-t-il confié.

S’il a été critiqué pour son comportement parfois déplaisant en équipe de France, Samir Nasri l’a été tout aussi avec son club de Manchester City. Pour cause : sa saison en demi-teinte. A l’orée de la saison 2012-2013, les Citizens sont partis pour défendre leur titre et creuser un peu plus leur histoire au sein de la Premier League. Oui mais voilà, Samir Nasri fait partie de ces joueurs en baisse de régime et ne parvient pas à maintenir son meilleur niveau en constance régulière. L’international français s’attire alors les foudres de son manager de l’époque, Roberto Mancini déclarant au cours de la saison qu’il attend « beaucoup plus » de Samir Nasri. Cependant l’inconstance du natif marseillais sur le jeu des Skyblues demeure toujours. Il faut alors attendre la fin de la saison pour voir un Nasri sous de meilleurs jours. Ce dernier parvient à compiler plusieurs passes décisives. En vain puisque Manchester City termine la saison vierge de titre perdant au passage la finale de la FA Cup face au relégué Wigan : « La saison a été très moyenne et la perte du titre de Champion d’Angleterre a été un échec difficile à encaisser pour tout le groupe. Nous n’avons pas réussi à gagner le moindre trophée, ce qui est décevant pour une équipe du standing de Manchester City » a déclaré Nasri. C’est alors Roberto Mancini qui paye le prix de cette saison sans trophée et se voit écarter de son poste de manager chez les Citizens.

S’il a émis des « doutes » à un moment de la saison quant à ses performances avec Manchester City, Samir Nasri compte bien continuer l’aventure avec les Skyblues. Une nouvelle aventure avec un nouveau manager en la personne de Manuel Pellegrini pour le joueur de 25 ans. Une prochaine saison symbolique pour le Français tant il souhaite effacer les déboires de la saison précédente avec pour but de participer à la très prochaine Coupe du Monde 2014 au Brésil : « J’en rêve ! C’est l’un des plus grands pays de football au monde et le peuple brésilien vit ce sport comme une religion. Je ne pense pas qu’un footballeur n’aimerait pas disputer une compétition d’une telle importance dans un pays comme le Brésil. Le Brésil c’est mythique » a déclaré Nasri. Et pour autant, auteur d’une bonne fin de saison avec Manchester City, Samir Nasri est appelé en équipe de France par Didier Deschamps en mai 2013 pour la tournée en Amérique du Sud. Cependant l’international français se voit contraint de renoncer suite à une blessure au genou. Un coup dur pour l’ancien joueur d’Arsenal et de l’Olympique de Marseille tant il se retrouve tout proche des portes de l’équipe de France après un an d’absence. Mais outre sa blessure, Nasri se montre par ailleurs enthousiaste à l’idée de pouvoir reconquérir le maillot tricolore : « Je suis très heureux. L’une de mes priorités est de revenir en équipe de France le plus rapidement possible. Porter le maillot bleu est quelque chose de très important pour moi et je vais tout faire pour regagner ma place dans le groupe » avant de symboliser ce retour en bleu comme une seconde chance « On m’a redonné une chance. A moi de la saisir et de me donner à fond » a-t-il confié.

Quoi qu’il en soit, Samir Nasri nourrit de grandes ambitions avec Manchester City et son nouveau manager la saison prochaine, avec la Coupe du Monde tout droit dans son viseur. Dans la tête du Français, tout semble clair : une saison remarquable pour reconquérir le titre de Champion d’Angleterre avec Manchester City et une Coupe du Monde au delà des espérances pour renouer avec le public français et faire oublier ses écarts de conduite avec l’équipe de France.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Yannc83 110265 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines