Magazine Basketball

Metta World Peace a fait le bon choix

Publié le 22 juillet 2013 par Insidebasket @insidebasket
Il ne restait plus beaucoup d’agents libres de renommé sur le marché jusqu’au moment où les Lakers décidèrent d’amnistier Metta World Peace. Le natif de New York a logiquement jeté son dévolu sur les Knicks. Son agent, Doug Davis, expliquait récemment qu’il fut quelque peu angoissé durant la période où MWP n’avait pas encore précisé sa future destination :
« C'était angoissant mais maintenant il a pris le contrôle de son destin. Nous ne souhaitions pas le brusquer. Nous souhaitions qu’il prenne une bonne décision et qu’il prenne bien en considération toutes les options et faire le meilleur choix pour lui. »
Angoissant pour l’agent car MWP avait aussi envisagé de tenter l’aventure en Chine, le nouvel ailier des Knicks ne dément pas cette information :
« La Chine est un pays qui compte plus d’un milliard d’habitants, c’est cool. Je voulais partir à l’aventure. J’y ai vraiment songé. »
Une décision qui ravit son agent mais aussi son père :
« J’espérais qu’il revienne à la maison. C’est New York, c’est sa maison. Il voulait y jouer depuis longtemps. Il n’a pas à remporter un titre ici, le simple fait qu’il joue pour les Knicks me suffit. »
Pas certain que le fiston pense la même chose ! Certaines mauvaises langues prétendent que MWP n’est pas le joueur le plus facile à coacher (quoique, c’est peut-être un petit peu vrai !), cette situation inquiète-t-elle Mike Woodson ?
« Je peux coacher n’importe quel joueur. J’ai coaché des gars de 18 ans et j’ai construit une équipe à Atlanta. C’est plutôt costaud pour une première en tant que coach. Je ne pense pas qu’il existe un joueur que je ne pourrai pas coacher s’il est prêt à être coaché… Il faut simplement pousser les bons boutons. Les personnes qui viennent dans cette équipe doivent comprendre qu’il s’agit avant tout du collectif et pas de l’inverse. Il s’agit des Knicks qui tentent de remporter un titre. »
Tous les éléments convergent pour que World Peace s’adapte rapidement à l’ambiance tumultueuse du Madison Square Garden. Sa famille sera sur place, les Knicks seront une nouvelle fois compétitifs… Bref, World Peace sera dans de bonnes conditions et il saura apporter aux Knicks toutes ses qualités et toute son expérience dans cette quête du titre.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Insidebasket 67635 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines