Magazine Humeur

Chausse-Trappes

Publié le 23 juillet 2013 par Jlhuss

Chausse-TrappesCe malheureux énième épisode de violence à Trappes me plonge dans la plus profonde  et triste perplexité. A chaque fois que de tels débordements éclatent autour de ces questions imprécises, mal nommées, mais utilisées comme "levier" par les uns et les autres, on mesure le fossé progressif qui se creuse avec la République que nous aimions.

Chausse-Trappes
Il ne s’agit pas d’instruire le procès de tel ou tel, mais de constater les dégâts, sans doute irréparables, d'un communautarisme "utilitaire" que certains portent au pinacle et qui règne en maître dans beaucoup de pays anglo-saxons.

Nous avions jusqu’à présent résister tant bien que mal à cette aspiration "mafieuse", en tous les cas antirépublicaine ; nous sommes depuis une bonne dizaine d’années en train de sombrer dans cette autre forme de « mondialisation ».

En l'espèce la cause apparente serait l’interpellation pour port du voile intégral. Une Interpellation dont il conviendra d’apprécier la « qualité », là n’est pas le problème de fond. S’il n’y avait pas cette Loi sur le port du voile, il y aurait un autre symbole fabriqué pour générer les troubles. Il s’agit en fait pour certains de faire respecter un « territoire » qu’ils estiment être le leur et dans lequel les Lois de la République n’ont plus aucune valeur. Il s'agit de "marquer un territoire" comme les chats. Les policiers le disent; sans évoquer le voile intégral, essayez donc de faire respecter le port du casque sur les motos et scooters, l'interdiction du portable au volant,  ou toute autre réglementation dans ces espaces particuliers.

Il est facile de faire le procès des forces de l’ordre; elles ont certes en leur sein des "cow boys" qu'il convient  d'éduquer, mais faut-il leur dire « fermez les yeux, les Lois ne sont pas valides ici » ? Ce serait entériner les zones de non-droit préjudiciables aux plus démunis et « juteuses » pour les mafias de tout poil.

Sur France 5, une femme courageuse est venue décrire avec précision ce qui se passe dans de tels quartiers ou justement de telles mafias exercent le pouvoir de fait. C’est affligeant, moyenâgeux, désolant.

Que faire ? Cette lutte, c’en est une, est inégale, les démocrates et Républicains sont lourdement handicapés par leurs convictions et le respect qu’ils apportent à la Loi en face de ceux qui ne respectent que la force et se vouent à toutes les « dominations » prétextant s'il le faut la religion. Ces religions qui ont toujours été utilisées, dévoyées, par les Maîtres pour instaurer la servitude.

Je crois malheureusement qu’il est bien tard et qu'il va falloir s'y faire. D'aucun appelleront ça la "modernité" jusqu'au jour ou ils seront directement concernés dans leurs biens ou chairs.


Jeannette BOUGRAD, entretien par AUXERRETV


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jlhuss 148 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines