Magazine Société

Comment éviter un été boursier agité ?

Publié le 23 juillet 2013 par Vincentpaes



Le creux estival et ses opportunités

Comment éviter un été boursier agité ? Près d’une décennie plus tard, l’éclatement de la fameuse crise des subprimes américaines en août 2007 fait plonger subitement les marchés actions mondiaux, point de départ de la crise financière la plus ravageuse depuis 1929. Sans oublier les dernières grandes turbulences en date, avec la crise de la dette grecque qui surgit en juillet-août 2011 et fait craindre l’effondrement des marchés financiers de la zone Euro. La dévalorisation des actions européennes est brutale, l’indice Stoxx Europe 600 fondant de -17.3% entre le 22 juillet et le 10 août. La récurrence de tels accès de faiblesse en plein cœur de l’été peut (en partie) s’expliquer par un environnement un peu plus propice à la déstabilisation des marchés.

L’activité boursière réduite des opérateurs de marchés usuels – le creux estival se caractérise par exemple par une baisse des volumes d’échanges sur l’indice CAC40, dont les flux d’investissement quotidiens n’excèdent pas 1 milliards d’euros en août, contre une moyenne proche de 2 à 2.5 milliards le reste de l’année – peut ouvrir la voie à des débouclages de positions éclairs et massifs, de la part d’investisseurs spéculatifs. Et donc à de fortes variations de marchés. Pour protéger leur allocation d’actifs d’éventuels soubresauts estivaux, les investisseurs disposent de nombreux outils. Fil conducteur d’une gestion prudente, la diversification des investissements entre différentes classes d’actifs au profil complémentaire, décorrélées les unes des autres, est une règle de base intemporelle permettant de répartir les risques éventuels.

Un pilotage automatique

La mise en place de stop-loss, ces ordres de ventes boursiers déclenchés systématiquement lorsque le prix d’un actif chute sous un seuil prédéfini, permet un pilotage automatique du portefeuille. Nul besoin pour l’investisseur de suivre activement ses positions, les moins-values potentielles sont de facto limitées. De même, le recours à des produits dérivés comme les options appelées « call » ou « put » constitue une autre alternative garantissant une couverture. Quoiqu’un peu plus complexes, ces instruments sont assimilées à des assurances sur des produits sous-jacents. Il permettent à l’investisseur d’exécuter un droit de vente (put) ou d’achat (call) sur un actif donné, et pour une durée définie, en contrepartie d’une prime. En somme, l’acheteur d’un call ou d’un put ne perd jamais plus que le prix de la prime, en cas de marché défavorable.

Restent enfin les CFD, les contrats de différence (Contract For Difference), une jeune classe d’actifs éclose au début des années 2000 sur les marchés anglo-saxons. Les CFD permettent de trader de très nombreux sous-jacents (actions, indices, devises, matières premières…), issus de toutes zones géographiques, sans pour autant détenir ces actifs à proprement dit. Il s’agit pour l’investisseur de prendre des positions sur les indices, actions ou matières premières et de ne bénéficier que de la différence (gain ou perte) résultant de la position. L’intérêt d’un tel instrument est multiple pour l’investisseur, pour peu que celui-ci en maîtrise l’usage : diversification géographique, diversification des classes d’actifs, possibilité de vente à découvert procurant une solution de protection à moindre coût. En effet, les frais de gestion des CFD sont bien inférieurs à ceux supportés lors d’arbitrages de titres vifs, en raison du fractionnement du capital que procure l’effet de levier.

À propos de l'auteur : Fabrice Cousté est directeur général de CMC Markets France, l'un des principaux courtiers en CFD dans le monde.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Pourquoi et Comment éviter l’huile de palme ?

    Pourquoi Comment éviter l’huile palme

    Terreur et déforestation pour l'Huile de Palme L’huile de palme est extraite de la pulpe des fruits du palmier à huile : très rentable à produire, avantageuse... Lire la suite

    Par  Idealmag
    ENVIRONNEMENT, HUMEUR, SCIENCE & VIE, SOCIÉTÉ
  • Vous Souhaitez Éviter les Produits Monsanto ?

    Vous Souhaitez Éviter Produits Monsanto

    Voici La Liste des Marques à Connaître Impliqué dans des scandales sanitaires à répétition, Monsanto est plus que jamais montré du doigt. Lire la suite

    Par  Idealmag
    ENVIRONNEMENT, HUMEUR, SCIENCE & VIE, SOCIÉTÉ
  • Europe, droit d’inventaire

    Europe, droit d’inventaire

    Europe, droit d’inventaire par Corinne Gobin, juin 2013 dans le monde diplomatique Si les peuples savaient… Le nouveau numéro de Manière de voir (1) arrive à... Lire la suite

    Par  Lino83
    ENVIRONNEMENT, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Fournitures de bureau : les pièges à éviter

    Fournitures bureau pièges éviter

    fournitures de bureaux . Pour les TPE/PME, c’est même un poste de dépenses important. En moyenne, celles-ci dépensent entre 150 et 500 euros par trimestre. Une... Lire la suite

    Par  Vincentpaes
    SOCIÉTÉ
  • Capt'ain Swing N° 232 (août 2013)

    Capt'ain Swing (août 2013)

    Le Capt'ain Swing du mois est arrivé dans les kiosques et les boîtes aux lettres des abonnés. Quelques nouveautés à découvrir, ce n'est pas si fréquent. Lire la suite

    Par  Dominik89
    CARICATURES, FRANCE, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Le(s) Livre(s) Jaune(s)

    Le(s) Livre(s) Jaune(s)

    "Cher lecteur, bonjour, La vie d’un éditeur est passionnante. Il n’est jamais à l’abri de surprises. Je reçus, à l’automne 93, l’appel d’un jeune homme qui ne... Lire la suite

    Par  Activeast
    CULTURE, MÉDIAS, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Chômage zone euro : 12,1%

    Chômage zone euro 12,1%

    Brève Chômage zone euro : 12,1% Publié Par Contrepoints, le 8 janvier 2014 dans Travail emploi Dans la zone euro, le taux de chômage corrigé des variations... Lire la suite

    Par  Copeau
    HUMEUR, POLITIQUE, SOCIÉTÉ

A propos de l’auteur


Vincentpaes 175779 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine