Magazine Basketball

Rudy Gay ne voit plus qu'un panier

Publié le 23 juillet 2013 par Insidebasket @insidebasket

Rudy Gay est connu pour être un shooteur et ses buzzer beater avec les Raptors l'an passé ne sont pas la pour le contredire. Et pourtant, l'ailier jouait avec un problème aux yeux. Alors que le basket demande une précision importante, le joueur ne souhaitait pas porter de lunettes ni de lentilles. Gay a alors décidé de se faire opérer des yeux afin d'être dans les conditions idéales lorsqu'il entre sur le parquet. C'est ce qu'il explique à SLAM : 

"J'ai eu des problèmes de vues. En fait, c'était terrible... Je pouvais presque pas obtenir mon permis. Je ne peux pas mettre n'importe quoi sur mon nez, ni toucher mes yeux. Je pense que tout ça vient de mon enfance où je voyais les gars se droguer. Donc, je ne pouvais pas porter des lentilles et des fois je portais des lunettes."

L'opération aura été loin d'être simple mais suite à ça, le joueur pourra retrouver tous ses moyens pour revenir encore meilleur l'année prochaine. 

"C'était une opération de dingue qui a pris beaucoup de temps à guérir. Il a fallu rafistioller et j'ai du prendre dû collyre, mais c'était nécessaire. C'est fou parce qu'avec tout le travail que j'ai effectué, si je reviens meilleur au shoot à 3 pts, on dira que c'est grâce à mon opération et non au travail que j'ai fait."

Il est évident que son opération va l'aider tant la précision est primordiale dans le shoot. L'année prochaine sera cruciale pour le joueur des Raptors où il devra démontrer qu'il est le franchise player de son équipe et capable d'élever le niveau de jeu d'une franchise jusqu'à maintenant habituée aux dernières places.

Son départ de Memphis avait fait grand bruit pour les fans des Grizzlies. Ses délicatesses avec la défense et son implication collective avaient eu raison de lui. Il avait du prendre la direction de Toronto. Son rendement au Canada avait été un tantinet meilleur avec plus de réussite au shoot. Son opération lui permettra t'il de passer un cap ? L'avenir nous le dira. 

Statistiques l'an passé :

Avec les Grizzlies : 17,2 pts à 40% et 5,9 rbds
Avec les Raptors : 19,5 pts à 42% et 6,4 rbds 

 

 

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Insidebasket 67768 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines