Magazine Politique

Lâchez-nous avec les religions !

Publié le 23 juillet 2013 par Leunamme

Les croyances, les religions, elles nous envahissent, elles sont partout et elles finissent par occuper tout l'espace public et principalement ce qui reste de pensée politique.

Il suffit qu'une poignée d'olibrius (ils n'étaient que 2 à 300) s'en prennent à la police à cause d'un contrôle sur une femme voilée pour que toute la classe politique et médiatique s'en mêle, principalement celle de droite et d'extrême-droite et nous ressorte tous les discours sur la montée de l'intègrisme islamiste, sur la République et la laïcité qui seraient mis en danger.

Curieusement, ce sont souvent les mêmes qui ont manifesté pendant des semaines, voire des mois contre le mariage homosexuel, et ce, la plupart du temps au nom de principes religieux proches de l'intègrisme religieux. Catholiques, évidemment, mais quand il s'agit d'empêcher les autres de vivre ou de s'aimer paisiblement, Protestants, Juifs et Musulmans ne sont jamais bien loin. Pendant des semaines ces rétrogrades ont eu la parole.

Et maintenant, c'est le Pape, qui part à Rio, pour les Journées Mondiales de la Jeunesse. On va bouffer de la messe et du religieux pendant 5 jours. "Journées Mondiales de la Jeunesse". Rien que cette apellation est une arnaque : de quelle jeunesse parle-t-on ? Tous les jeunes du monde ne sont pas catholiques !

Il faut arrêter de metttre de la croyance et de religieux à toutes les sauces. La France est républicaine et laïque, rappelons-le. De même, il serait temps que les politiques qui sont si prompts à se déclarer croyants, n'oublient pas que près d'un tiers des Français se déclarent athée, et que leur nombre est en constante progression. Que l'on nous respecte un peu !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Leunamme 1306 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines