Magazine Politique

Vrac x 5

Publié le 23 juillet 2013 par Karedig @Karedig_GA
 
VRAC X 5
 
I. Europride
Un mot tout de même de l'Europride marseillaise. On a pu lire ici ou là que les festivités de cette Europride ont donné lieu a des couacs en série, spectacles annulés, lieux surdimensionnés, faible visibilité de la communication, manque d'accueil des délégations étrangères, querelles intestines et autres amateurismes. Connaissant les guerres picrocholines des gay prides antérieures dans la cité phocéenne, on pouvait s'y attendre. Il n'empêche que le défilé de l'Europride de quelques dizaines de milliers de personnes du Vieux Port aux plages du Prado a été une belle marche joyeuse dans une cité qui manque singulièrement d'une "scène" LGBT à la hauteur de son million et demi d'habitants. Dans cette ville multicommunautaire, la présence d'une banderole des musulmans progressistes était un signe encourageant tandis qu'un seul fanion des émules de Frigide Barjot n'a été timidement aperçu pendant les quatre heures de marche.
II. Burne
Pour continuer à parler de Marseille, tandis que les JMJ s'organisent au Brésil, et sans plus de transition, signalons au lecteur gourmand que la couille du pape fait une excellente confiture.
III. Le Point
Après la sortie de Gilles Bourdouleix de l'UDI concernant une altercation avec les gens du voyages (Hitler n'en a peut-être pas tué assez), le site internet du magazine Le Point a proposé un sondage en ligne pour savoir si l'on trouvait cette phrase simplement révoltante, traduisant une vérité ou "je n'oserai jamais le dire mais j'approuve". Le Point, spécialiste des marronniers avec son concurrent l'Express, s'est vite retrouvé la cible des twittos en colère. Une mise au point en ligne du magazine a tenté de justifier l'injustifiable en assurant que « un journaliste ne s'interdit de poser aucune question, et surtout les plus dérangeantes ou les plus "sensibles" . Pataugeant dans sa boue déontologique, Le Point a finalement retiré le sondage un peu plus tard... Cet épisode montre bien que sous couvert de fustiger la soi-disant pensée unique, les digues morales sont largement rompues dans les médias sociaux.
IV. Chaste Déesse
J'ai cédé à l'amicale pression des critiques louangeuses pour la Norma de Cécilia Bartoli, et j'écoute en boucle son Casta Diva.
V. Vacances
C'est tout pour aujourd'hui. Plutôt que de dépoussiérer mon blog je dois aller acheter une bouée canard et du Monoï. Bonjour chez vous...
 
Mise à jour : un peu de PMA pour secouer l'atonie politique des vacances ? La voilà...
 

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Karedig 11 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines