Magazine Info Locale

L’arbre de l’année 2013

Publié le 25 juillet 2013 par Goure

 Si les arbres vous intéressent et même vous passionnent, vous voudrez bien commencer la recherche des arbres d'Ampus.
Pour le début et "nous mettre en bouche",il suffirait que chacun de nous note et localise avec précision  les  arbres qui sont
autour de notre maison. On ferait ainsi , petit à petit, la liste des arbres de la commune (je ne parle pas de la forêt...) , liste à améliorer et augmenter au fur et à mesure de l'avancement  de la recherche.
Exemple : Autour de ma maison à l'Eglisonne , je peux reconnaître les arbres suivants: micocoulier ,  olivier ,  chêne , cerisier ,  arbre de Judée.
Sur la route de Draguignan , au lieu Aby , vous avez des mûriers qui étaient utiles à l'élevage des vers-à-soie.
A côté de la chapelle de Spéluque, vous avez un palmier implanté en 1906, il est donc plus que centenaire.

A votre tour. Envoyez votre résultat à rosegoure@wanadoo.fr.
Le but : mieux connaître notre village et la richesse de ses arbres. Si nous réussissons dans notre entreprise, cela donnera lieu à une Expo-Emporium en 2015. Merci de vous engager dans cette nouvelle aventure d'Emporium.

  Ci-dessous l'arbre de l'année 2013, situé à Saint Civran (Centre , dans le Berry).Il est magnifique.
C'est un vieux monsieur multicentenaire, peut-être millénaire, qui s'est épanoui dans le bocage du Berry. Le chêne de Saint-Civran, dans la région Centre, a été élu "arbre de l'année 2013", un prix organisé pour la deuxième année par le magazine Terre sauvage et l'Office national des forêts. L'arbre présente des dimensions impressionnantes : une circonférence de 7 mètres, pour une hauteur de 12 mètres. Son tronc très large est creux. Une canne en bois a été installée pour maintenir ses branches adjacentes. (Le Monde)

Pour la 2e édition du concours, les organisateurs ont reçu plus de 200 candidatures. Le jury, présidé par le cinéaste Jacques Perrin, a ensuite sélectionné 23 arbres issus de toutes les régions de France.
Pour attribuer le Prix national de l'Arbre de l'année, les jurés tiennent compte de l'esthétisme du feuillu. Mais pas seulement. Sa valeur environnementale, historique et l'importance affective sociale ou symbolique pour le groupe qui l'a présenté sont déterminantes.(FR3  Centre -Environnement)

 

L’arbre de l’année 2013


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Goure 7020 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine