Magazine Accessoires

Ma vie est une musique

Publié le 26 juillet 2013 par Gentlemanw

Je serai en vacances en fin de semaine, et déjà je vois mes derniers patients du moment. Quand j'ai commencé cette activité, en complément de mes études de psychologie, nous étions peu à y croire, et j'avais dû m'expatrier aux Etats-unis, puis en Suède pour apprendre, pour comprendre et finalement pour me convaincre à 200% de la méthode.

Aujourd'hui, j'interviens dans différents hopîtaux et quelques jours dans mon cabinet pour recevoir des cas très variés. Les patients sont des jeunes, des hommes, des femmes, des personnes plus âgées, des enfants. Chacun cherche ses repères dans une société qui a tendance à laminer son prochain soit pour une pseudo normalité de famille, soit pour une coque guerrière du monde l'entreprise. Alors je démêle les angoisses de chacun avec de la musique.

454623f61ba398dead6c3e792a054339.jpg

Diverses approches en fond sonore durant les périodes de questions-réponses, parfois en faisant un brin de pratique avec les plus petits, et puis en regardant la musique avec des morceaux choisis de classique ou de morceaux devenus incontournables comme les beatles. Je cherche les émotions, les souvenirs, parfois la nostalgie des moments heureux, pour qu'ils se libèrent. Mucisothérapeute, un métier en soi, un long chemin au coeur du cerveau des autres, mais quelle joie quand les clefs de sol déjouent les serrures les plus féroces de l'âme et de ses souffrances. Epuisée le soir, à analyser, à comprendre les autres, à écouter, à déverouiller les différentes portes, à partir avec dans le labyrinthe tout en ne perdant pas le chemin vers eux. La musique pose les cailloux sur la voie d'une ouverture, elle provoque larmes et sourires, avec la même intensité.

abd57de7788de1a946ae59d8477e82f5.jpg

Récemment j'ai vécu ma plus belle expérience, une maman épuisée, un enfant différent, autiste diraient certains médecins ou d'affreux voisins. Il était recroquevillé sur lui-même, elle était à bout de force et pourtant elle lui donnait tout. Le papa assurait les nuits, les errances et autres dérapages, et aussi le revenu de ce couple en pleien combustion intérieure. La maman suppléait à l'amour naturel d'une mère vers son enfant, et celui-ci vivait dans un monde à lui. La communication, ce lien qui passe par des sourires, des silences, des cris, des paroles et des simples gestes, ils avaient essayé, mais rien ne se passait, chacun un monde de codes, différent.

J'ai écouté, j'ai parlé, du moins échangé avec cet enfant, touchante tête brune, après deux séances il a souri, inconsciemment, la mère a laissé une larme partir sur sa joue. Nous avions mis de la musique classique, des cordes, des sons longs et mélodieux, un univers commun à nous tous s'ouvrait. Voyant ceci, j'ai proposé de nous voir, chaque début d'après-midi, très régulièrement, juste pour lui j'arrangerai mon agenda. Et en quelques jours, il a changé, il a montré sa capacité à reprendre les sonorités sur un clavier de piano, à changer d'instrument, à les reconnaître sans les nommer, à rêver de mélopées sortant de sa gorge. Nous avions un soleil naissant, il devenait plus serein, car nous communiquions, du moins nous étions en communion sonore. Chaque semaine fût un progrès, une maman plus souriante, plus apaisée, un enfant heureux, oui heureux avec des gestes naturels de décontraction, des câlins d'amour autour de lui. 

e7a32dc622bc98f3f7cedc36c0ab8873.jpg

Nous avons découvert ensemble des sons, des bruits, des silences, des aigus et des graves, des nouveaux morceaux, testant des univers différents, trouvant des clefs pour le voir s'épanouir. Depuis, il chantonne, il apprend le piano, ses parents écoutent, partagent avec lui. Le papa a ressorti son harmonica, sa guitare, a pris du temps pour s'occuper encore plus de son fils. La dernière fois, il y a un mois, ils sont venus tous ensemble à un concert, ils m'avaient envoyé une place pour être avec eux. 

Que d'émotion, que de larmes en voyant ce soleil rayonné sur son siège, si différent de la première rencontre, si différent dans sa générosité à être tous ensemble en harmonie.

tumblr_me1kvgw6Wf1r68mxdo1_1280.jpg

" La musique a un pouvoir. Ecouter battre un coeur,

il sera toujours différent et dans le bon tempo, celui des sentiments."

Flashmob "Hymne à la joie" by Banco SABADELL

Nylonement


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Gentlemanw 8147 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte