Magazine Culture

Pas de vacances pour les Fralib

Publié le 26 juillet 2013 par Thierry Gil @daubagnealalune

photo

Le Front de Gauche 13 lance un appel pour soutenir financièrement les Fralib qui ne perçoivent plus de salaire depuis plusieurs mois : "Unilever organisait récemment un déjeuner de presse avec l’UNICEF pour vanter ses "plantations durables" au Kenya. Nous ne sommes pas dupes. La réalité, c’est que depuis plus de 1000 jours, les salariés de Fralib, qui fabriquaient en France les thés Elephant et Lipton, sont en lutte pour préserver leurs emplois et reprendre leur usine en coopérative. Et depuis mars, Unilever ne verse plus les salaires. C’est absolument intolérable. Contre les manipulations d’Unilever, les organisations du Front de Gauche appellent à soutenir financièrement les salariés de Fralib. A l’heure où l’UMP et Sarkozy demandent de l’aide pour renflouer un parti dont le candidat a triché sur ses comptes de campagne, soyons nombreux à faire notre la lutte de ceux qui se battent pour l’emploi, l’égalité et la démocratie sociale."

Adressez vos chèques à la caisse de solidarité des Fralib à l’ordre de "Force et bon thé" à l’adresse : Force et bon thé, Usine Fralib, Avenue du Pic de Bertagne, 13420 Gémenos.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Thierry Gil 4963 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte