Magazine France

Le correspondant de Libération à Marseille a pété un fusible

Publié le 26 juillet 2013 par Gédécé @lesechogaucho

Capture

Libération tient donc absolument, comme il l’a fait assez régulièrement pendant la campagne présidentielle, a diaboliser le front de gauche plutôt que le FN. Le journal en déficit d’audience au point d’être au bord du dépôt de bilan (snif, snif…), autrefois de gauche,  vient de titrer par le biais d’un obscur correspondant local qui manifestement partage l’anti-mélenchonnisme primaire d’Allemagna sur un cas particulier comme si c’était une règle : cette autrefois militante du front de gauche à présent candidate du FN. C’est pourtant assez dire la stabilité et la cohérence politique de cette personne… sans même parler de sa santé mentale. Et donc, plutôt que  de faire un travail journalistique de meilleure qualité,  ce "journaliste" de Libération continue de régler ses comptes idéologiques au travers de ce cas particulier qui ne saurait en aucun cas constituer une règle. Si le journaliste qui a pondu ce torchon  malhonnête avait réalisé un travail plus conforme à la déontologie de sa profession, il serait en capacité de nous dire quel est le pourcentage de gens qui font ainsi le grand écart entre deux partis aussi opposés et nous verrions bien qu’il s’agit d’un phénomène très marginal. Je pense quant à moi que la proportion de gens qui passe de l’UMP au FN est bien plus conséquente, et que des transfuges du PS d’une bien plus grande visibilité comme Florian Philippot sont beaucoup plus dangereux. Mais Libération est devenu au journalisme ce que la vache qui rit est au fromage… C’est pas comme cela qu’ils vont remonter leur chiffre de vente. Contrairement à d’autres blogueurs solfériniens,  je les plaindrai pas : ils ne servent à rien. Sinon à faire le jeu du pire. Monsieur Bertrand, je ne vous salue pas.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Gédécé 134609 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte