Magazine Politique

Le PCF sera-t-il le fossoyeur du Front de gauche ?

Publié le 26 juillet 2013 par Leunamme

En admettant qu'il avait une différence d'appréciation avec Jean-Luc Mélenchon sur les futures élections municipales, Pierre Laurent, secrétaire général du PCF, ne se contente pas d'exposer une divergence réelle, il fait prendre un risque stratégique, idéologique et politique au Front de gauche.

A la base, le problème provient qu'il y a un non-dit de la part du PCF. Officiellement, ils veulent tenter de maintenir l'alliance à gauche partout où cela sera possible, c'est à dire faire des listes avec le PS le cas échéant, ce que le Parti de gauche et plusieurs autres composantes du Front de gauche ne veulent pas. Officieusement, cette position résulte surtout de la situation économique du PCF, qui ne peut financièrement pas se permettre de perdre beaucoup d'élus, lesquels, on le sait, reversent une part importante de leurs indemnités au parti. Sans cet argent, le PCF sera en grande difficulté.

Surtout, en s'arcboutant ainsi sur ses élus et les alliances avec le PS partout où ils dirigent des municipalités, le PCF fait, à mon sens, une erreur stratégique. Il sous-estime le désaveu populaire envers le parti de la rue de Solférino. Désaveu que montrent toutes les élections partielles, et qu'a priori rien ne pourrait démentir d'ici le scrutin. En s'alliant avec la PS, le PCF apparaîtra, qu'il le veuille ou non, comme partie prenante des politiques actuelles que pourtant il combat. Surtout, la constitution de listes Front de gauche, revendiquant clairement une politique différente, non basée sur l'austérité, permettrait à tout un électorat de gauche déçu par les socialistes au pouvoir, de trouver un débouché politique. Je crois que dans de nombreux endroits, et notamment dans les anciens bastions communistes passés au PS, le Front de gauche pourrait redevenir la première force à gauche et envoyer ainsi un message politique fort et clair.

Cette erreur stratégique se double d'une erreur idéologique. Paradoxalement, Pierre Laurent pense que l'alliance avec le PS dès le premier tour est le meilleur moyen d'éviter que des municipalités tombent aux mains de la droite ou de l'extrême-droite. Or, depuis des mois, les leaders du Front de gauche, et parmi eux, ceux du PCF, ne cessent de clamer haut et fort que les politiques menées par les gouvernements Ayrault et Fillon se ressemblent énormément. En clair, beaucoup pensent sans le dire, que le PS est un parti de droite, ou de centre droit si on veut être gentil. Dans ce cas là, il faut être cohérent : si le PS est à droite ou pas assez à gauche, pour que les électeurs puissent s'y retrouver, il faut une liste Front de gauche en accord avec les discours tenus depuis le mois de mai 2012.

Enfin, tout cela s'agrémente d'une erreur politique. La gauche du PS affichant ses divisions au moment où, face à la montée du Front National, face à une radicalisation inquiétante et dangereuse de la droite, il est plus que jamais nécessaire et important qu'une vraie voix de gauche se fasse entendre, une voix clairement anticapitaliste, franchement sociale, assurément humaniste. Le PCF brouille les cartes et affaiblit le Front de gauche au moment où moment ou justement on a besoin de lui, et alors que depuis 2012, cette partie de l'échiquier politique avait enfin su retrouver une écoute attentive de la part d'un nombre important de citoyens.

Pour autant, les jeux ne sont pas complètement faits. Le PCF a bien changé et aujourd'hui les choses ne se décident plus au comité central. Le parti de la place du Colonel Fabien joue maintenant le jeu de la démocratie interne et se sont finalement les militants qui dans chaque ville, décideront de la stratégie à mener. Or, depuis 2009 et la création du Front de gauche, les militants ont toujours soutenu la stratégie d'une alliance  à la gauche du PS. Gageons que dans de nombreux endroits, se sera encore le cas.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Leunamme 1306 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines