Magazine Beauté

Une douche froide ça te dit ?

Publié le 27 juillet 2013 par Lheureuseimparfaite @LImparfaite

showerEt alors cette soirée ?  Raconte !

On a frôlé non pas l’incident diplomatique -qui lui est bel et bien survenu- mais un sérieux conflit armé ! Mais heureusement tout finit bien vous allez voir…

Tout allait en apparence pour le mieux dans le meilleur des mondes. Premiers convives arrivés (perso covoiturage avec Z qui habite à dix minutes de chez moi à pieds), on papote, on discute, on entame gentiment l’apéro et la préparation de quelques petites brochettes apéritives !

Curieusement j’ai le plus grand mal  ne pas embêter mon voisin de table, Teddy (que je vais peut être rebaptiser Pangloss tant il aime discourir et amuser la galerie). Irrépressible et compulsive envie de lui piquer son couteau suisse (pour faire semblant de lui couper les bras) ou de lui piquer de temps en temps les aisselles avec un pic à brochette. Lourdingue et ultra chiante, mais pour la bonne cause aussi. Teddy-Pangloss a tellement l’habitude de chambrer tout le monde mais que personne ne l’embête lui d’une façon ou d’une autre.

Explosion. Je ne souhaitais pas abuser de l’alcool, rien de plus facile. Mon cher et tendre voisin a soudainement déversé dans un geste de colère exaspérée mon verre de bière (ma bière préférée, quel drame, quelle infamie !) sur ma charmante personne !

Et voilà, trop de tensions (de natures multiples et variées) entre nous, c’est comme ça que j’ai pris ma première douche de la soirée. Forcément avec mon impulsivité j’ai rétorqué de la façon la plus intelligente qui soit, en lui rendant la pareille. Deux enfants de 5 ans. Le pugilat s’est avec une grande élégance transformé en une joute verbale quelque peu enflammée… Sous les yeux d’un auditoire médusé et amusé…

Renonçant à ce que l’adversaire accepte de me présenter des excuses, je suis partie me calmer en préparant le début du repas…

Je suis aussi partie prendre une douche, aimablement proposé par l’hôte de ces lieux, histoire de me faire un peu moins collante (tout de même bien aspergée des pieds à la tête par le précieux liquide sucré)…

Et qui ? Oui je vous le demande : qui est venu frapper à la porte  de la salle de bain pendant que je me séchais ?? Teddy forcément. Venu parler en aparté, mais aussi pendant que je n’avais sur le dos qu’un simple drap  de bain (heureusement assez grand).

Remise à zéro. On s’explique. Désolée de ne pas avoir perçu son haut degré d’exaspération envers mes attaques tactiles. Désolé d’avoir réagi en retour de la sorte. Et même ensuite des excuses quand je suis revenue rejoindre le groupe…

Tension retombée, calme retrouvé. Le reste de la soirée juste parfait, comme elle aurait du l’être en intégralité sans cette électricité mutuelle entre nous deux.

Je me serais bien passée d’imposer ce spectacle à Z. Heureusement il ne m’en a pas tenu rigueur. Mais je me doute que ça ne doit pas être très agréable pour lui de me voir nous disputer comme deux chiffonniers Teddy et moi.

Je pensais que tout était clair, que tout était réglé avec Teddy. J’avais complètement accepté qu’il ne souhaite pas s’engager dans une relation sérieuse. Complètement accepté aussi de passer à autre chose. Et finalement une simple bise le met parfois dans tous ses états. Impressionnant. Et surtout bien emm***.

Et dans tout ça, quelle place est-ce que je laisse à l’adorable Z ?


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lheureuseimparfaite 2252 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte