Magazine

Jean Laugier

Publié le 27 juillet 2013 par Adamantane

http://www.adamantane.net/illustrations/jean_laugier/Je viens de réaliser [1] que Jean Laugier, poète émérite, que j'avais rencontré en 1987 à la SGDL lors de la remise des prix d'automne - nous en étions tous deux, et lui dans un degré bien supérieur au mien - n'existait pas dans WikiPédia.

Nous avons aussi été publiés ensemble dans une revue internationale de poésie..

Il m'a donc été agréable de passer deux heures à combler la lacune.

Chère lectrice, cher lecteur, vous connaissez la règle du jeu de la base de données encyclopédique WP : tout le monde peut contribuer...Merci donc de compléter ma première ébauche.

L'association Voix Tissées a sûrement des informations qui viendaient utilement compléter celles de mon dossier personnel ?

Le 25 août 2006, je lui avais ici rendu hommage à l'occasion de son décès. Mon papier avait été posté depuis Saint-Gilles-Croix-de-Vie...Coïncidence, c'est aussi depuis ce lieu que je poste dette brève.

A noter que le fonds Jean Laugier est géré par la Bibliothèque Universitaire d'Angers. Cette notion de fonds mérite peut-être approfondissement ?

On parle de fonds de commerce, de fonds de sauce, de fonds de roulement, de fonds d'écran même. Circulent dans d'étranges véhicules les convoyeurs de fonds...Faut-il inventer les pourvoyeurs de fonds, les détourneurs de fonds, les protecteurs de fonds ?

Quelle formation reçoivent les archivistes-paléographes - les brillants souteneurs d'une thèse de l'Ecole des Chartes -  , les bibliothécaires, les conservateurs, pour filtrer, inventorier, classer les divers matériaux livrés au titre d'un fonds brut, pour en faire un fonds propre, net, accessible ?

Jean Laugier était aussi dramaturge et acteur, et avait même une filmographie (ce que je viens de découvrir...)

-----------------------------

Crédits : La photographie vient de mes archives personnelles, elle a été repiquée d'une revue littéraire en ma possession. Je complèterai ultérieurement des données requises.

[1] Je réalise avoir employer réaliser dans un sens pas tout à fait sémantiquement correct, car pollué par le faux ami to realize, et relevé par certains comme d'un fâcheux laxisme...Le grand Paul Claudel, qui utilise ainsi ce verbe dans l'Echange, me dédouane-t-il ?


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Adamantane 72 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte