Magazine Environnement

Des microbes aiment le plastique de l'océan

Publié le 27 juillet 2013 par Memophis

Des microbes aiment le plastique dans l'océan Des scientifiques ont découvert quelque chose d'étonnant. Vous êtes probablement au courant que les humains ont rejeté beaucoup de plastiques en tout genre dans l'océan. Et bien, des microbes en profitent. Retenons que 250 millions de tonnes de plastique sont produites annuellement. 4,7 millions de tonnes vont à la case « océans » par la suite, chaque année. On a réalisé des recherches pour savoir comment l'océan se débrouillait avec cela et personne n'avait encore pensé aux organismes qui allaient vivre sur le plastique lui-même.

img.sur-la-toile.com.jpg

On découvre avec stupeur un écosystème entier et particulier, que les scientifiques ont nommé « plastisphère ». Il s'agit de colonies de bactéries super agressives qui arrivent à se fixer très bien sur le plastique. On a trouvé pas moins de 1000 espèces différentes de bactéries. Le plastique semble servir de « radeau de transport ». Certaines bactéries sont pathogènes (le Choléra...). Les bactéries font aussi un petit encas au passage : elles découpent le plastique en petites particules. Attention : cela n'est pas forcément une bonne nouvelle.

Cela n'aide pas à la biodégradation : le plastique est toujours là. La « platisphère » est le résultat direct de l'accumulation progressive de plastique dans les océans sur un peu plus d'un demi-siècle. Même si cela est interdit à présent, des rejets ont toujours lieu et cela attire des formes uniques de vie. Les chercheurs continuent de voir les récipients alimentaires en plastique (genre pot de yaourt) comme une hérésie du consumérisme, car qui a besoin d'un emballage pour cet usage ... qui reste intègre des centaines ou milliers d'années !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Memophis 2303 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte