Magazine

9. Le panier du dimanche " Parce que la plume de Stéphane a des encore des choses à dire ! "

Publié le 28 juillet 2013 par Sébastien Michel

Faits divers
•Accident dans une maroquinerie. Le drame s'est produit en plein Paris, mardi dernier, dans un des magasins du groupe LVMH. Une cliente, qui désirait acheter un sac en crocodile de la célèbre marque Louis Vuitton a eu la peur de sa vie, en y glissant sa main. En effet, alors que madame  tâtait tranquillement à tâtons le tissu intérieur de la besace de luxe, cette dernière a refermé brutalement sa mâchoire sur sa main, l’estropiant au passage sans aucun remord.
Bernard Arnault, président du groupe LVMH, a reconnu l’erreur du vendeur : " Nous demandons à chacune de nos enseignes de vérifier que les animaux que nous utilisons sont bien morts. Je promets néanmoins à notre cliente que cet employé sera licencié aussitôt qu’elle aura cessé de verser des larmes de crocodile". 
•Un cambriolage qui se termine bien. Il est près de 19 heures en ce jour de la fête des mères quand les forces de polices, alertées par un système d’alarme qui déchire la nuit de son terrifiant hurlement,  interviennent dans une résidence huppée du chef-lieu de Bons-en-Chablais. 
Surprenant le cambrioleur alors qu’il tente de prendre la fuite, ils décident de ne pas intervenir mais de le suivre afin de pouvoir aussi appréhender le receleur. Poursuivant leur filature pendant une bonne partie de la nuit et même des jours suivants, les policiers se croient alors enfin récompensés de leurs efforts en voyant le malfaiteur livrer la marchandise volée. 
Première surprise au moment des arrestations : l’âge du receleur, puisqu’il s’agirait d’une vielle femme de 91 ans. Seconde surprise, et non des moindres : le présumé coupable ne serait autre que le propriétaire de la maison au système d’alarme déficient qui se rendait chez sa mère pour lui souhaiter de bonnes fêtes et lui offrir des cadeaux. •Hi-Tech. Le livre en format numérique a décidément le vent en poupe, puis qu’Amazon vient de sortir une nouvelle version de sa « liseuse » Kindle. Cette dernière mouture présente des caractéristiques uniques face à la concurrence, qui ne laisseront pas indifférents les derniers lecteurs réfractaires au passage au numérique : possibilité de corner les pages sans endommager le Kindle, odeur du papier tout chaud qui vient de sortir de l’imprimerie, et même un jaunissement progressif de la coque liseuse pour simuler l’usure du temps.
•Feuilleton de l'été
Des nouvelles d’Amandine. Ayant démissionné du poste qu’elle occupait chez Apple pour cause de divergence de vue avec les concurrents de la firme à la pomme, Amandine aurait décidé de rentrer au pays. Bien que toujours recherchée pour des faits qui sont eux aussi tout autant recherchés, elle aurait profité d’une escale au Moyen-Orient pour résoudre le conflit israélo-palestinien. 
Arrivée à l’aéroport du Bourget, et constatant la canicule sévissant dans notre beau pays, elle aurait démonté un hélicoptère de l’armée afin de se servir du rotor principal comme ventilateur. Selon des témoins, elle aurait reçu une proposition d’embauche de chez Total après avoir découvert du pétrole dans le sous-sol parisien. •Petite annonce

Offre d’emploi. Société spécialisé en placement de personnel ( interim), nous désirons urgemment partager nos valeurs avec vous. Nous sommes présents sur tous les continents, dans tous les métiers, et nous faisons n’importe quoi. Nous recherchons d’urgence pour l'un de nos prestigieux clients 450 kg de peintres, 190 kg d’informaticiens et une tonne de graphistes. 
Si vous êtes jeunes (naïfs), passionnés (pas chers) et en bonne santé (solides et de bonne qualité), alors venez rejoindre notre grande famille. Vous avez de la chance, pendant les soldes, nous adoptons beaucoup.
Stéphane Halimi
Retrouvez aussi "le jeudi, Stéphane décape l'actu !"

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Sébastien Michel 3013 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte