Magazine Ebusiness

5 Conseils concrets pour convaincre et vendre FACILEMENT grâce à un simple email

Publié le 28 juillet 2013 par Entreweb @entreweb

Le pouvoir du marketing par email

Article Invité rédigé par Nicolas Pène du blog éponyme NicolasPene.fr dans le cadre de l’événement Tournante Webmarketing, organisé par Cédric Vimeux du blog Virtuose Marketing.

Vous souhaitez booster vos ventes ? Augmenter l’intérêt et l’engagement suscité par votre site ? Ou tout simplement faire en sorte que votre communication ne passe pas inaperçue ?

Lorsqu’il s’agit d’engager ou plus encore de convaincre, nombreux sont ceux qui vont vous conseiller les réseaux sociaux pour établir une véritable relation avec votre audience… Ils ont tort !

En effet, malgré la mode tournant autour de ces nouveaux outils et nouveaux usages, les réseaux sociaux sont très loin d’être des outils de communication efficace. Pire encore, si vous focalisez à fond votre stratégie sur ceux-ci, vous allez perdre énormément de temps et d’énergie.

Que faire alors ?

En terme d’efficacité, il existe, à l’opposer des réseaux sociaux, un outil préhistorique (dans l’univers du web) qui convertit pourtant extrêmement bien et peut vous aider à booster drastiquement vos ventes (comme ce fut le cas pour moi). Cet outil c’est quoi ?

C’est tout simplement l’email !

Pour vous donner quelques chiffres, la société américaine SeeWhy a réalisé en 2011 une analyse sur un panel de 60 000 transactions e-commerces. Au cours de cette étude, elle a notamment calculé la provenance des personnes ayant finalisé leur achat sur site. Le résultat ?

5 Conseils concrets pour convaincre et vendre FACILEMENT grâce à un simple email

Plus de 67% des achats proviennent d’emails, contre 23% pour le trafic direct et… un petit 2% pour les réseaux sociaux (source SeeWhy).

Ces résultats, je peux également vous les confirmer par mes propres chiffres qui sont convergents vers les résultats de cette étude.

La preuve est donc faite, l’email est actuellement (et pour longtemps) le meilleur outil pour vendre votre produit.

Seulement voilà, bien que nous envoyons tous régulièrement des emails, rares sont ceux qui savent convaincre par emails. Il faut dire que c’est un véritable art (pour ne pas dire une science), nécessitant d’avoir des connaissances sur les usages en terme d’emailing tout en ayant de bonnes bases en copywriting.

Pour vous éviter ce travail long et fastidieux, je vous ai donc concocté aujourd’hui 5 conseils faciles à appliquer et qui vont RADICALEMENT améliorer les taux de conversion de vos emails.

Conseil numéro 1 : Soignez votre titre !

Tout comme pour un article, le titre d’un email sera LE point à ne jamais négliger.

Pourquoi est-ce si important ?

Pour une raison toute simple : si votre titre n’interpelle pas, il n’y aura que très peu de chances que votre email soit lu. Vous devez attirer votre lecteur !

Pour ce faire, votre titre doit donner l’irrésistible envie de lire la suite. Pour cela, vous pouvez par exemple être intriguant et/ou engageant. De même utilisez des mots qui accrochent (comme GRATUIT, DÉCOUVREZ, VOICI…) Mieux encore, rajoutez le prénom dans le titre de votre email.

À ne pas faire :

Pour en avoir malheureusement fait l’expérience, évitez certains mots qui risquent d’augmenter la probabilité que votre email tombe dans les spams. Voici quelques-uns de ces mots  : EUROS, ARGENT, GAGNER, VIAGRA (je le marque, on ne sait jamais), PROMO, PRIX…

De même, évitez de mettre des caractères accentués dans vos titres (je n’en mets jamais), certains clients mails ont du mal à les afficher, ce qui gâche ainsi tout l’effet de votre accroche.

Conseil numéro 2 : Écrivez des emails courts !

Laissez-moi vous posez la question suivante : quelle est votre réaction lorsque vous recevez un mail sans fin ?

Vous n’avez tout simplement pas envie de lire ce pavé. Il en va de même pour vos abonnés ! Vous devez donc leur faciliter au maximum la tâche, car ils n’auront probablement pas beaucoup de temps à vous accorder.

Soyez donc le plus concis possible ! Plus votre email sera court et meilleur sera votre taux de conversion.

Il est clair que ce conseil n’est pas toujours évident à appliquer et pour tout vous avouer, j’ai moi-même énormément de mal à me restreindre (déjà à l’école on disait que j’étais trop bavard). Cependant, essayez au maximum de ne jamais dépasser la limite des 300 mots.

Conseil numéro 3 : Dirigez l’email vers le lecteur

Ici l’un des conseils les plus importants en copywriting (j’en parle d’ailleurs plus en détail sur un autre article de la Tournante Webmarketing) : ne parlez pas de vous, votre lecteur n’en a que faire, parlez au contraire de lui.

Votre email doit être tourné vers votre lecteur et ses besoins. Bien sûr vous avez le droit de parler de vous, mais à la seule condition que cela puisse contribuer à améliorer le message.

Conseil numéro 4 : Suscité la curiosité

Bien que je l’ai déjà évoqué pour le titre, cet élément est tout aussi important dans votre message et tout particulièrement pour votre appel à l’action.

Vous ne devez SURTOUT PAS tout dire dans votre email. Titillez la curiosité de votre lecteur afin de lui donner l’irrésistible envie de cliquer sur votre lien.

Conseil numéro 5 : La magie du Post-scriptum

Haaa ! Le fameux P.S. (non, ne vous inquiétez pas, je ne vais pas parler politique ici) !

Le post-scriptum ou P.S. est beaucoup utilisé en marketing… et pour cause, il est redoutablement efficace. La plupart d’entre nous utilisons le P.S. pour rajouter en fin d’email un message qui n’a souvent rien à voir avec le sujet. Ici, ce n’est pas du tout ce que vous allez faire.

Ce qu’il faut savoir, c’est que le Post-scriptum est l’une des premières choses lues dans un email. Par conséquent, faites bien en sorte de résumer en une ligne ou 2 le point le plus important dans votre Post-scriptum.

Voici un exemple concret :

« P.S. : N’oubliez-pas, vous n’avez que jusqu’à lundi soir. »

Jusqu’à lundi pour quoi ? De quoi il parle ???

Si votre lecteur commence par lire votre Post-scriptum, il est clair qu’il sera intrigué et aura donc envie de lire votre email pour savoir de quoi il en retourne.

Voilà, je pourrais encore continuer avec une bonne dizaine de conseils supplémentaires, mais je vais hélas m’arrêter-là. En effet, la simple application de ces 5 conseils vous demandera déjà pas mal temps et d’entraînement afin de les maîtriser. Cependant, soyez-en sûr, en les appliquant correctement, vous pourrez à coup sûr convaincre et vendre beaucoup plus facilement.

;-)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Entreweb 1521 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte