Magazine Société

La redistribution clientéliste et idéologique tue la France

Publié le 28 juillet 2013 par Thegap

Ainsi nous redistribuons 33 % du produit intérieur brut. C'est tout simplement énorme. La seule question est bien évidemment de savoir qui bénéficie de cette redistribution, si elle est justifiée par le statut économique des bénéficiaires et si elle est compatible avec la machine économique France, sa productivité, ces entreprises et sa croissance. La deuxième remarque c'est bien évidemment que ce graphe ne montre pas toute la réalité de cette dérive de la redistribution clientéliste et idéologique que nous pratiquons en France. On observera avec intérêt que depuis 2000 nous somment très au-dessus des autres pays européens ou des autres pays occidentaux en matière de redistribution. Pour autant nous n'avons pas moins de pauvres et nous n'avons pas plus d'intégration en particulier pour les immigrés. C'est donc bien avant l'année 2000 qu'il faut remonter pour comprendre cette dérive. la troisième remarque c'est que bien évidemment cette hausse continue de la redistribution sociale nette par financée par la croissance économique. Il s'agit donc d'une redistribution factice visant à acheter des voix voir la paix sociale mais qui sera lié par les enfants de ceux qui en bénéficient. En effet cette redistribution n'est pas effectuée à l'aide de la planche à billets mais de la planche à OAT.
La redistribution clientéliste et idéologique tue la France

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Thegap 369 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine