Magazine

Quick Review: Edge of Space

Publié le 29 juillet 2013 par Beldarak @Beldarak
Hello tout le monde !
Une Quick review un peu spéciale cette semaine, puisqu'en plus de vous présenter un jeu, je vais vous lister rapidement tous les Terraria-like que je trouve intéressants (dans le billet suivant) et qui sont à suivre (parce que pas encore sortis) si vous aimez ce style de jeu.

Quick Review: Edge of Space


Quick Review: Edge of Space
Vous l'aurez compris, Edge of Space c'est un Terraria-like mais dans l'espace. Un peu comme Starbound (dont je vous parlais dans ce billet) donc, sauf qu'on peux déjà essayer Edge of Space (en version beta) alors que Starbound, personne ne sait quand il sortira.
Je ne vais pas vous faire une QR comme d'habitude avec le pourquoi du comment EoS rox, parce que pour être honnête, il ne rox pas vraiment. Le jeu est bien mais on sent vraiment l’aspect beta. Surtout qu'il n'est pas encore jouable en multi (en principe ça devrait arriver dans les semaines qui viennent, d'après les devs) donc je suis loin de pouvoir me faire un avis final sur ce jeu.
Cliquez pour voir les images en plus grandQuick Review: Edge of SpaceMa maison
Mais voilà pourquoi je le trouve prometteur:
  • Ce n'est pas un copier/coller de Terraria
EoS apporte son lot de nouveautés et on sent bien que les développeurs veulent offrir une expérience unique. Par exemple le système de craft est différent, ici on doit débloquer les plans de craft pour pouvoir créer un objet, ces plans se trouvent dans des coffres un peu partout et seront plus tard dans des donjons.
Toujours pour le craft, au lieu de demander un objet précis comme ingrédient, genre de la terre, il demande (en général) des choses plus génériques, par exemple un élément minéral. Qui pourra donc être de la terre ou de la pierre (ou autre). Les éléments sont classés en genre de chemins de la catégorie générale à laquelle ils appartiennent vers la plus précise, genre: brut/mineral/metal/aluminium.
Ca rend le crafting plus réaliste et moins prise de tête (après l'interface est à améliorer^^).
  • Un système électrique digne de ce nom
Un des aspects d'Edge of Space qui m'a vraiment séduit c'est la manière dont il impose son système complexe (à première vue seulement) d'électricité sans que le joueur se sente trop forcé. Pas mal d'objets doivent être alimentés en électricité pour fonctionner et le système utilisé est plutôt ingénieux.
Quick Review: Edge of SpaceVoilà toute l'électricité de ma maison. Au centre en bas, deux gros générateurs alimentent tout, on peux voir que des interrupteurs sont reliés à ces générateurs, ces interrupteurs sont eux-même reliés à des trappes qu'ils ouvrent ou ferment.
Je ne vais pas m'essayer à une description mais en gros c'est un système assez puissant sans être difficile à prendre en main. Du fait qu'il soit quasiment incontournable, on ne risque pas de passer complètement à côté comme c'était le cas pour Terraria (son système de pièges et d'interrupteurs arrivait trop tard dans le jeu selon moi).
  • Un système de construction au top

Si vous avez déjà joué à Terraria, vous devez savoir que dans ce jeu, construire un truc qui a de la gueule est un véritable calvaire (et je ne parle même pas de la construction quand on a pas encore le grappin ><). Ce n'est pas rare qu'on doive péter nos meubles pour enlever un mur de fond, on doit jongler avec 400 types de blocs différents, on ne sait jamais de combien de murs de fond on va avoir besoin et c'est pas rare qu'on glisse au moment de cliquer et qu'on place mal son bloc.
Ici rien de tout ça, le système de construction est extrêmement simple à prendre en main.
Premièrement, on a pas de limite de distance pour placer nos blocs, du coup on peux construire en restant immobile ce qui facilite énormément la construction.
Quick Review: Edge of SpaceCes robots sont ma Némésis :/
Deuxièmement il n'y a pas de distinction entre les blocs de fonds et ceux de l'avant-plan. Un simple clic droit permet de switcher entre les deux et il n'y a donc qu'un type de bloc utilisé là où Terraria en utilisait 2 (un mur de fond et un mur normal). Idem pour la destruction, on choisit si on mine en avant ou en arrière-plan avec le clic droit, pas besoin de changer d'outil. Pour les meubles, on les retire d'un endroit en les pointant et en appuyant sur X. Plus besoin de péter tous ces meubles pour changer de tapisserie ;)
Il y a encore quelque ratés (on ne peux casser un mur de fond que s'il est en bordure) mais je met ça sur le compte de la beta.
Et enfin les murs de fond ne sont pas fait à l'arrache comme dans Terraria, si je pose un bloc de fond, ça remplit un carré (jamais bien compris le délire de Terraria à ce niveau-là).

Conclusion


Voilà... Je sais c'est court mais je n'ai honnêtement rien d'autre à dire sur le jeu. Comme je l'ai dit c'est une alpha et ça manque encore énormément de contenu. Je ne vous conseillerais pas un achat à l'aveugle. Mais ce jeu a pas mal de potentiel, donc si c'est votre style de jeux n'hésitez pas à l'acheter, d'ici quelques mois il deviendra sans doute awesome (surtout quand on pourra y jouer en multi).
...Ah oui ! Aussi il y a des requins munis de jetpacks qui mangent les murs !

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Beldarak 567 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte