Magazine

Ma semaine télé du 22 au 28 juillet

Publié le 29 juillet 2013 par Corboland78

« Ca n’arrête pas, le gens se mettent n’importe quoi, les hommes surtout. Bouteilles de bière, épis de maïs, trombones à coulisse, ça fait peur parfois. Avec mon pote anesthésiste on a pensé que ça pourrait faire une bonne série-télé, avec un objet pour chaque épisode, mais on se demande quand même qui va regarder ça… » Régis de Sà Moreira  La Vie

Lundi sur France2 je teste une nouvelle série policière, Meurtre au paradis avec Ben Miller dans le

nus, télévision, séries télévisées
rôle principal. Expédié de Londres dans une île des Caraïbes, un enquêteur britannique assez coincé ne voulant se séparer de son costard cravate malgré la chaleur, résous joliment ses affaires de meurtre. Ces deux premiers épisodes étaient bien sympa, mais est-ce que ça va tenir la distance, je n’en suis pas certain du tout.

Mardi sur 6TER, voilà où la pauvreté des programmes de l’été m’oblige à m’exiler, Les mystères de Sherlock Holmes. Arthur Conan Doyle et le docteur Bell prêtent main forte à la police pour enquêter sur un meurtre. Jolie mise en abime où Doyle devient acteur de ses propres romans à venir. Bonne soirée même si c’était une rediffusion.

Mercredi sur TF1 pour Esprits criminels. Il est très rare que je regarde cette série, elle n’est certainement pas moins bonne qu’une autre, mais je n’arrive jamais à m’y intéresser vraiment. Il y a quelque chose de figé dans le jeu des acteurs qui m’ennuie et l’un des responsables de l’équipe me fait penser à François Fillon. Un épisode par ci par là d’accord, mais pas plus.

Jeudi soir sur France5 et il en sera ainsi tout l’été puisque deux excellents documentaires viennent de reprendre du service. D’abord, Nus et culottés, deux jeunes gens sympathiques doivent chaque semaine partir à poil et sans un sou d’un lieu pour en rejoindre un autre, ne comptant que sur la gentillesse des gens croisés pour les dépanner. Ce soir partis d’Alsace ils voulaient prendre un chocolat à Bruxelles avec le roi des Belges ! Ils échoueront de peu mais rencontre le premier ministre. Un programme magnifique mettant en avant des qualités humaines qu’on croit disparues, solidarité, enthousiasme, joie de vivre, optimisme. Revigorant. J’enchaîne avec Des trains pas comme les autres, dont l’intérêt principal repose sur le présentateur, Philippe Gougler, naïf, souriant, bon enfant, sympathique en diable. Ce soir il était en Birmanie, se mêlant aux petites gens. Formidable soirée. 

Dimanche soir sur France2, Crime d’amour film d’Alain Corneau (2010) avec Ludivine Sagnier et Kristin Scott Thomas. Dernier film réalisé par le réalisateur décédé depuis, le thriller est un peu mou du genou mais je m’en suis contenté.

La bonne nouvelle de la semaine, si la télévision reste une option facultative pour occuper ses soirées, mes jeudis soirs seront eux tous réservés à cette activité jusqu’à fin août.   

« Ca n’arrête pas, le gens se mettent n’importe quoi, les hommes surtout. Bouteilles de bière, épis de maïs, trombones à coulisse, ça fait peur parfois. Avec mon pote anesthésiste on a pensé que ça pourrait faire une bonne série-télé, avec un objet pour chaque épisode, mais on se demande quand même qui va regarder ça… » Régis de Sà Moreira  La Vie

Lundi sur France2 je teste une nouvelle série policière, Meurtre au paradis avec Ben Miller dans le

nus, télévision, séries télévisées
rôle principal. Expédié de Londres dans une île des Caraïbes, un enquêteur britannique assez coincé ne voulant se séparer de son costard cravate malgré la chaleur, résous joliment ses affaires de meurtre. Ces deux premiers épisodes étaient bien sympa, mais est-ce que ça va tenir la distance, je n’en suis pas certain du tout.

Mardi sur 6TER, voilà où la pauvreté des programmes de l’été m’oblige à m’exiler, Les mystères de Sherlock Holmes. Arthur Conan Doyle et le docteur Bell prêtent main forte à la police pour enquêter sur un meurtre. Jolie mise en abime où Doyle devient acteur de ses propres romans à venir. Bonne soirée même si c’était une rediffusion.

Mercredi sur TF1 pour Esprits criminels. Il est très rare que je regarde cette série, elle n’est certainement pas moins bonne qu’une autre, mais je n’arrive jamais à m’y intéresser vraiment. Il y a quelque chose de figé dans le jeu des acteurs qui m’ennuie et l’un des responsables de l’équipe me fait penser à François Fillon. Un épisode par ci par là d’accord, mais pas plus.

Jeudi soir sur France5 et il en sera ainsi tout l’été puisque deux excellents documentaires viennent de reprendre du service. D’abord, Nus et culottés, deux jeunes gens sympathiques doivent chaque semaine partir à poil et sans un sou d’un lieu pour en rejoindre un autre, ne comptant que sur la gentillesse des gens croisés pour les dépanner. Ce soir partis d’Alsace ils voulaient prendre un chocolat à Bruxelles avec le roi des Belges ! Ils échoueront de peu mais rencontre le premier ministre. Un programme magnifique mettant en avant des qualités humaines qu’on croit disparues, solidarité, enthousiasme, joie de vivre, optimisme. Revigorant. J’enchaîne avec Des trains pas comme les autres, dont l’intérêt principal repose sur le présentateur, Philippe Gougler, naïf, souriant, bon enfant, sympathique en diable. Ce soir il était en Birmanie, se mêlant aux petites gens. Formidable soirée. 

Dimanche soir sur France2, Crime d’amour film d’Alain Corneau (2010) avec Ludivine Sagnier et Kristin Scott Thomas. Dernier film réalisé par le réalisateur décédé depuis, le thriller est un peu mou du genou mais je m’en suis contenté.

La bonne nouvelle de la semaine, si la télévision reste une option facultative pour occuper ses soirées, mes jeudis soirs seront eux tous réservés à cette activité jusqu’à fin août.   


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Corboland78 254 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte