Magazine Coaching sportif

Paris sous la canicule

Publié le 21 juillet 2013 par Gregory_capra

Paris sous la canicule

Visite du Jardin des Tuileries

Paris, la température a dépassé 34°C pour la première fois de l’année, cet après-midi, le moment idéal pour faire un peu de tourisme. Je vous emmène sur les pas d'André Le Nôtre, aux travers du Jardin des Tuileries.

Paris sous la canicule

Soft rugby devant le Palais du Louvre 

Au départ du Palais du Louvre, parcourons ce jardin jusqu'à la Place de La Concorde, sur les traces de ce grand personnage. Tiens, du rugby... Le Nôtre n'aurait pu imaginer cela ! 

Paris sous la canicule

Le rugbyman

La famille de Le Nôtre a été au service de ce jardin depuis sa fondation pour Catherine de Médicis au milieu du XVIème siècle jusqu'à sa modernisation par Louis XIV. Pas de rugbymen à l'époque, peut-être quelques joueurs de soule.

Paris sous la canicule

34°C ou plus...

Jardin conçu pour le Roi et la Cour mais ouvert au public, les Tuileries ont été au coeur de la réflexion de Le Nôtre, lieu d'apprentissage dans sa jeunesse, premier chef-d'oeuvre au service du Roi, dernière retraite à la fin de sa vie... mais pas dans cette tenue ! 

Paris sous la canicule

Football autour du grand parterre

Au centre du jardin, le grand parterre est organisé autour de trois bassins circulaires, des rondeaux, ornés en leur centre d'un jet d'eau. Par leur taille, ils témoignent d'une maîtrise de l'eau qui est une véritable prouesse technique. 
Ce footballeur de grande taille fait également preuve de grandes prouesses techniques avec son ballon autour du parterre !

Paris sous la canicule

Vers la fontaine

Philippe Delorme avait voulu alimenter le jardin à partir des sources de Saint-Cloud. Henri IV a fait appel à un fontainier flamand qui a conçu une pompe, placée sur le Pont-Neuf et connue sous le nom de La Samaritaine. 

Paris sous la canicule

A l'écoute

La Samaritaine n'offrait qu'un débit limitée et elle a dû être complétée par une partie des eaux de Rungis, amenée à Paris par un grand aqueduc. 
Aujourd'hui, il en a fallu de l'eau pour désaltérer la foule au Jardin des Tuileries...

Paris sous la canicule

Une partie d'échecs à l'ombre

Vus depuis le Château des Tuileries, les trois bassins paraissaient avoir la même taille. En réalité, le bassin central est une fois et demie plus larges que les deux autres.Cette illusion d'optique a été calculée pour donner une plus grande unité aux bassins et pour faire croire que les parterres étaient plus petits en réalité.

Paris sous la canicule

Pour observer depuis la terrasse

Après l'avoir observé depuis la terrasse, le visiteur découvrait donc en le parcourant un espace différent de ce qu'il avait imaginé. 
Ce soir, c'est l'arrivée du Tour de France qu'observeront les visiteurs et ça se prépare. Ce jeune homme souhaite être confortablement assis !

Paris sous la canicule

La foule s'amasse sur la Place de La Concorde

Paris sous la canicule

D'autres profitent de l'arrosage public

Paris sous la canicule

Il court et plonge dans l'herbe mouillée, les filles sont admiratives

Paris sous la canicule

Les pecs et les abdos impressionnent les dames

Paris sous la canicule

Les enfants s'amusent

Paris sous la canicule

L'important, c'est de se mouiller

Je n'ai pas hésité à me mouiller pour ce reportage, comme quoi un séjour à Paris peut-être sportif... Comme moi, courez donc vite visiter le Jardin des Tuileries !
Pour me proposer d'autres visites : manager@gregory-capra.com

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Gregory_capra 12853 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte