Magazine France

Donc l'été, on expulse des familles.

Publié le 29 juillet 2013 par Juan

Donc l'été, on expulse des familles.

Source: Un Toit Un Droit

Cela fait désordre.
Cela rend triste, parfois enragé.
C'est plus discret qu'avant, mais ça continue. On laissera à d'autres le soin de dériver en délires.
On dira juste qu'on a honte, même si la loi doit s'appliquer. On peut même dire qu'on n'a pas voté pour cela.
Cela faisait une semaine - le 21 juillet - qu'une famille de clandestins tchétchènes mais sans papier, était détenue au centre de rétention administrative de Rennes. On avait pourtant cru que les mineurs ne pouvaient plus, ne devaient plus être retenus dans tels centres. Cette famille, les Mejidov, était composé d'un père, d'une mère et de deux garçons de 3 ans et demi  et  2 ans et demi. Elle demandait l'asile politique.
Depuis mai 2012, RESF rapporte qu'une vingtaine d'enfants ont été ainsi détenus. 
C'est une vingtaine de trop.
Quelques photos de la détention de la famille Mejidov sont consultables sur le site "Un toit, un droit".
La Ligue des Droits de l'Homme, section de Loudeac, relaye :
"La famille tchétchène avait réussi à s’enfermer dans leur chambre en bloquant la porte. Au bout d’une demi-heure, les policiers ont fini par pénétrer dans la pièce. « Nous avons alors entendu les cris des enfants et de leurs parents qui tentaient de résister à leur expulsion ». Expulsion programmée à 9h45 vers la Pologne, pays par lequel la famille est rentrée dans l’espace européen. Et il est quasiment certain que la Pologne les renverra en Tchétchénie, où c’est leur vie qui est menacée.
Un policier est sorti avec les enfants dans les bras, suivi quelques minutes plus tard des parents menottés.
Les enfants ont été habillés par les policiers, puis toute la famille a été embarquée à 4h15 dans 2 véhicules pour l’aéroport de Roissy.
Leur téléphone est coupé…"

La famille a été expulsée ce lundi matin pour la Pologne d'où elle sera expulsée vers la Tchétchénie.
29/07. La police a embarqué la famille Mejidov, après avoir elle-même habillé les enfants. Les témoins ont entendu des cris, des pleurs..
— Alice Bougenot (@Alicebis) July 29, 2013

Donc l'été, on expulse des familles.

Source: Twitter: AliceBis



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Juan 53855 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte