Magazine Séries

Critiques Séries : Teen Wolf. Saison 3. Episode 9. The Girl Who Knew Too Much.

Publié le 30 juillet 2013 par Delromainzika @cabreakingnews

vlcsnap-2013-07-30-09h37m35s169.png

Teen Wolf // Saison 3. Episode 9. The Girl Who Knew Too Much.


La saison 3 de Teen Wolf est parvenue à intégrer deux nouveaux personnages de façon assez intelligente. Je parle bien entendu des deux frères jumeaux, anciennements Scavo dans Desperate Housewives. Ce que j'aime bien chez ces deux personnages c'est le fait qu'il un peu de tous les camps et qu'en plus de ça ils sont particulièrement amusants. Notamment quand l'un demande à l'autre d'arrêter de voir Danny. Les deux personnages sont drôles et ont apporté un truc en plus dans la saison que je n'attendais pas nécessairement.
"You don't believe"
Le grand moment de la soirée est la révélation de la nature de Scott au père de Stiles. Ce dernier ne veut pas croire à des histoires surnaturelles. J'ai adoré le moment où Scott surgit à moitié transformé en loup sous ses yeux. C'était l'occasion pour Teen Wolf de faire enfin quelque chose de ce personnage.
Mais est-il mort ? C'est la question que l'on est en droit de se poser. Je pense qu'il n'est pas mort, ce serait trop simple et cela tuerait en plus de ça l'excellente dynamique de père / fils que la série a créée. Je ne suis pas pour la mort de ce personnage. Au-delà, Teen Wolf va enfin nous révéler quelle est la nature de Lydia. Elle est une Banshee. Dans la mythologie irlandaise, la Banshee est une femme blafarde et ses cris appelés keenings seraient si déchirant qu'ils transperceraient toutes les âmes humaines. Ses hurlements seraient d'une telle intensité qu'elle blanchiraient les cheveux de celui qui les entends. Dans la légende (j'ai été faire mes petites recherches), les hurlements d'une Banshee annoncent pour celui qui l'entend la mort prochaine d'un proche ou de quelqu'un d'important. Cependant, elle ne fait qu'annoncer la mort et ne la provoque jamais. Je ne sais pas si son cri avait une quelconque signification (la mort du père de Stiles ? Sa propre mort potentielle à elle ?). Teen Wolf s'amuse donc avec Lydia qui, durant tout l'épisode, va se retrouver trimbalée ici et là de façon plutôt intelligente.

vlcsnap-2013-07-30-09h29m21s101.png
J'ai bien aimé le moment où elle se retrouve seule face à tout le monde qui ne veut pas la croire. C'était bien vu et assez amusant. Parfois, quand je regarde Teen Wolf je trouve ce qui fait aussi le sel de la série en elle même et de ses créateurs et producteurs. Jeff Davis, qui a écrit cet épisode, ne s'est pas associé avec Russell Mulcahy par hasard. On sent que le deux partagent quelque chose que le réalisateur parvient à mettre en avant à l'écran. D'ailleurs, quand l'on regarde de plus près la filmographie de Mulcahy, on se rend compte que ce dernier a un goût prononcé pour les nanars amusants. Sauf que cette semaine la réalisation a été laissé à Tim Andrews, second réalisateur le plus important de Teen Wolf. J'aime bien ce qu'il tente de faire et le montage, bien moins anarchique (l'absence de flashbacks aide) permet de nous offrir un épisode plus fluide et plus fidèle à la saison précédente (qui avait séduit bon nombre de téléspectateurs). Stiles n'a pas changé et offre aux téléspectateurs quelques très bonnes répliques assez cocasses. Le tout fonctionne d'ailleurs plutôt bien de ce point de vue là.
Nous allons également découvrir que la personne que l'on cherche depuis le début de la saison (et qui fait ces sacrifces humains) n'est autre que Ms Blake. Si la révélation surprend, elle tombe un peu comme un cheveu sur la soupe. Disons que l'épisode en fait tellement de partout que la révélation se noie au milieu de tout un tas d'autres révélations. Par ailleurs, l'épisode se concentre également sur Allison et Isaac qui font équipe afin de découvrir ce que cache le père Argent. Cette partie de l'épisode était bien trop déconnectée du reste. Bien qu'elle ne soit pas inutile, elle n'était pas aussi utile qu'elle n'aurait dû l'être à mon humble avis. C'est dommage car je suis certain qu'exploitée différemment, cette histoire avait de quoi nous filer des frissons. Ce nouvel épisode de Teen Wolf parvient malgré tout à équilibrer les choses de façon assez efficace sans que l'on est l'impression de perdre son temps. Bien au contraire, j'avais même envie de voir la suite.
Note : 7/10. En bref, les révélations passent à l'action.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Delromainzika 18158 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines