Magazine Santé

INSOMNIE: L'exercice physique peut-il en venir à bout ? – Journal of Clinical Sleep Medicine

Publié le 16 août 2013 par Santelog @santelog

INSOMNIE: L'exercice physique peut-il en venir à bout ? – Journal of Clinical Sleep MedicineVous ne dormez pas ou mal ? Faites de l’exercice. Ce n’est pas si simple que ça, explique cette étude de l’Université Northwestern, l’exercice n’est pas un remède miracle et immédiat contre l’insomnie. Cependant, sa pratique, durant plusieurs mois finira par porter ses fruits. Ces conclusions publiées dans l’édition du 15 août du Journal of Clinical Sleep Medicine ne doivent pas décourager du recours à l’exercice physique mais engagent à une pratique régulière et sur le long terme.

Kelly Glazer Baron, psychologue clinicien à l’Université Northwestern résume ses résultats :  » En cas d’insomnie, l’exercice ne vous rendra pas le sommeil tout de suite. C’est une relation à long terme. Il faut persévérer et ne pas se décourager  ». C’est la première étude à montrer que l’exercice aérobie ne se traduit pas immédiatement par une amélioration de la qualité du sommeil, en cas de troubles préexistants. Pour une raison simple, la plupart des études portaient sur des personnes sans troubles du sommeil. C’est aussi la première étude à expliquer le cercle vicieux mauvais sommeil-manque d’exercice : « Mal dormir ne modifie pas la capacité d’exercice mais modifie la perception de l’effort « .

L’étude a analysé l’effet de l’exercice quotidien chez 11 patientes souffrant d’insomnie, âgées de 57 à 70 ans. Chez ce groupe de patients, précisent les auteurs, prescrire de l’exercice est préférable aux médicaments qui peuvent entraîner des troubles de la mémoire et des chutes. Les participantes ont pratiqué 30 minutes d’exercices d’aérobie 3 fois par semaine. La qualité de leur sommeil a été évaluée au départ de l’étude puis à 16 semaines. Les horaires, la durée et d’autres mesures auto-déclarées et objectives du sommeil ont été enregistrés.

Au bout de 4 mois de pratique, les auteurs constatent une pratique de l’exercice diminuée les lendemains de nuits avec insomnies et des niveaux de somnolence négativement corrélés avec la durée de la séance d’exercice. Ils concluent que c’est donc plutôt le sommeil qui influe sur la capacité d’exercice par jour plutôt que l »exercice qui favorise le sommeil. Cependant, globalement, au bout de 4 mois de ce programme, la qualité du sommeil est améliorée.

Source: Journal of Clinical Sleep Medicine doi.org/10.5664/jcsm.2930 Exercise to Improve Sleep in Insomnia: Exploration of the Bidirectional Effects (Visuel © Maridav – Fotolia.com)

INSOMNIE: L'exercice physique peut-il en venir à bout ? – Journal of Clinical Sleep Medicine
Lire aussi: EXERCICE PHYSIQUE: Une fois par semaine, aussi efficace qu’au quotidien?

Accéder aux dernières actualités sur l’Exercice physique


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Santelog 71170 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine