Magazine Séries

Critiques Séries : Breaking Bad. Saison 5. Episode 10. Buried.

Publié le 19 août 2013 par Delromainzika @cabreakingnews

vlcsnap-2013-08-19-07h12m53s89.png

Breaking Bad // Saison 5. Episode 10. Buried.


Mine de rien, Hank avait sa fierté. Celle d'avoir créé la meilleure meth que tout le monde ait pu voir dans le monde des Cartel de drogue. Breaking Bad est une série fascinante mais ça, ce n'est pas nouveau. Dans cet épisode, "Buried", elle nous offre encore une fois tout ce que l'on est en droit d'attendre de cette série. Cet épisode était même bien meilleur (avec le précédent) que la plupart des épisodes de la première partie de la saison 5. Preuve encore une fois que Vince Gilligan ne veut pas perdre de temps avec la fin de sa série, et nous délivrer ce que l'on est en droit d'attendre de sa part. A la fin de l'épisode précédent, nous laissions Hank et Walt en face à face, comme le début d'une guerre sans merci que l'un va vouer à l'autre pendant que l'autre va tenter de tout faire pour ne pas se faire attraper. C'était un moment fabuleux de l'épisode précédent où la tension était à son comble et l'épisode ne désempli pas de cette tension, faisant encore une fois de plus monter la pression autour de tout ce beau monde d'un cran. Dans la première partie de "Buried" c'st Skylar qui est mise en avant.
Hank et Marie vont tenter de découvrir ce qu'elle sait. Hank tout d'abord en invitant cordialement Skylar dans un diner afin de partager ses informations. C'était un très joli moment que celui-ci, surtout quand Anna Gunn nous démontre une nouvelle fois à quel point c'est une excellente actrice. Elle m'étonne de plus en plus et cette scène était tout simplement jouissive à souhait. Surtout qu'elle perd finalement pied elle aussi tout en finissant par devenir le maillon fort chez les White quand elle propose à son mari de rester souder, sans dire un mot. L'évolution de Skylar au fil des saisons est impressionnante. Elle est passé de cette femme aimante avec un mari qui découvre qu'il a un cancer à cette femme froide mais particulièrement touchante qu'elle est aujourd'hui. Je préfère la Skylar d'aujourd'hui, paradoxale. Elle est même devenue encore plus attachante. Vince Gilligan est tout de même parvenu à nous donner envie d'aimer les méchants de l'histoire de haïr Hank qui au fond, ne fait ici que son boulot.
vlcsnap-2013-08-19-07h08m12s92.pngL'autre scène c'est Marie qui va demander à Skylar des réponses. Voilà encore un grand moment de cet épisode. La scène avec le bébé était certainement la plus impressionnante mais le face à face entre Skylar et Marie était tout aussi réussi. Notamment car celui-ci joue une fois de plus sur les silences, les plans larges alternés par des gros plans sur le visage morne de Skylar et le visage dépité de Marie, découvrant que Skylar avait tout depuis un bon bout de temps maintenant. Breaking Bad joue donc avec ses personnages tel des marionnettes et ce avec une telle méchanceté finalement que je trouve ça jouissif à souhait. L'autre partie de cet épisode est dans un premier temps Hank qui doit prendre soin de cacher son argent et le moment particulièrement touchant qu'il va partager avec Skylar durant quelques secondes de cet épisode. Et le voeux de Walt "I'll give myself up, as long as you promise not to ever give up the money. Please don't let me to have done this for nothing".
D'ailleurs, Breaking Bad me rappelle à quel point elle est forte pour des petits moments et utilise à merveille ses personnages dans ce genre de moments.
Hank - “I don’t want that bastard running out the clock
Mine de rien, Hank est tout de même un cinglé lui aussi. Depuis le temps qu'il tente de coincer Heisenberg et le trafic de blue meth, que cela lui a causé tout un tas de problèmes au boulot et dans sa vie personnelle. C'est devenu une obsession. Au fond, Hank est tout aussi nocif que Walt. Les deux personnages sont pareils sauf que l'un a juste fait cela pour donner l'opportunité à sa famille de rester à l'abri du besoin jusqu'à la fin de leurs jours et Hank fait uniquement ça pour sa fierté personnelle, celle d'arrêter celui qu'il traque depuis tant d'années. Par ailleurs, la fin de l'épisode nous laisse dans l'attente d'un grand face à face entre Hank et Jesse maintenant. Surtout que Jesse, bien que très silencieux depuis le retour de la série, reste quelqu'un que l'on peut bien plus facilement avoir. Notamment émotionnellement.
vlcsnap-2013-08-19-07h46m20s187.pngAinsi, bien que l'on se concentre énormément sur une guerre de face à face, pendant ce temps notre très chère Lydia commence à s'inquiéter de la qualité de la blue meth actuelle, et tout cela va revenir entre les mains de Todd. Je me demande bien comment Breaking Bad va évoluer mais je suppose que cela pourrait être l'une des causes soit de la chute de Walt soit de celle de Hank...
Note : 10/10. En bref, un épisode jouissif qui fait encore une fois de plus monter la pression sans jamais la faire redescendre. Jouissif.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Delromainzika 17965 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines