Magazine Cyclisme

Sauter au dessus du peloton, c'est du déjà-vu ?

Publié le 19 août 2013 par Mart1

La vidéo a fait le buzz, cet été. Dans le Semnoz, à l'occasion du du passage du Tour de France, un VTTistes a sauté à plusieurs mètres de hauteur, au dessus des coureurs.
Une scène impressionnante, qui a demandé plusieurs mois de préparation au crew EnchoRage. L'un des membres de l'équipe s'est même blessé lors des entrainements.
La vidéo et son making-off ont été vus plus d'un million de fois cet été.

Quelques semaines plus tard, les installations de bois ayant permis le saut ont été démontées par le crew EnchoRage, pour éviter tout incident.
Cette vidéo m'a évidemment rappelé une performance comparable, réalisée par Dave Watson, un pionnier du freeride.
En 2002, Watson rêve de faire un "jump" au dessus de Lance Armstrong. Il repère un spot dans le col du Galibier. Mais en raison de la présence d'hélicoptères de la télé, rendant le saut trop dangereux, il préfère laisser les leaders s'éloigner et réalise finalement son jump au-dessus des coureurs attardés, loin des caméras. D’après Wikipedia, son saut lui aurait valu de passer 2 jours dans une prison française !
Quelques années plus tard, une boutique de Valloire réalisera une vidéo hommage à Watson (à partir de 4min11) :
Vous l'aurez compris, celle-ci était truquée !
En 2008, d'autres VTTistes s'étaient amusés à sauter dans l'eau (water jump), non pas au dessus, mais à coté du peloton. Ils s'étaient alors attirés les foudres d'une partie de la communauté, qui avait jugée leur tentative dangereuse (le 2nd cycliste atterri sur son camarade).
Évidemment, pas la peine de vous expliquer à quel point toutes ces tentatives sont dangereuses !

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Mart1 4141 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines