Magazine Humeur

Squat et skate : la République d'Hidalgo a déjà trouvé sa vocation !

Publié le 19 août 2013 par Delanopolis
Pour la deuxième fois en à peine plus d'un mois, la "nouvelle" place de la République a été occupée par les tentes d'associations réclamant le droit au logement pour tous, micro-organismes politiques encouragés et subventionnés par la mairie de Paris qui leur a souvent emboité le pas dans des opérations de squat, comme au 24 rue de la Banque par exemple. Cherchant sans doute à la remercier pour ses bienfaits, ces défenseurs auto-proclamés et professionnalisés des damnés de la terre, ont décidé de donner une vocation à la dalle de la République, espace laid, froid et minéral qui a surtout séduit, jusqu'à présent, les skateurs. La crise du logement, attisée par la logique bureaucratique de Duflot et compagnie, n'étant pas près de se résorber en France, cette nouvelle occupation de 100 heures n'est qu'un avant-goût de ce que deviendra ce lieu dans le futur. Hidalgo, la dauphine de Delanoë, a commis une sorte de crime domestique en faisant détruire la fontaine aux dauphins de la République. Les squats qui les remplacent désormais en sont comme les fantômes. Squat et skate : la République d'Hidalgo a déjà trouvé sa vocation !
Squat et skate : la République d'Hidalgo a déjà trouvé sa vocation !
Squat et skate : la République d'Hidalgo a déjà trouvé sa vocation !

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Delanopolis 94232 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines