Magazine Régions du monde

6#祇園Kyoto

Publié le 13 juillet 2013 par Mathilde
6#祇園Kyoto
6#祇園Kyoto
6#祇園Kyoto
6#祇園Kyoto
6#祇園Kyoto
6#祇園Kyoto
6#祇園Kyoto
6#祇園Kyoto
6#祇園Kyoto
6#祇園Kyoto
6#祇園Kyoto
Aujourd'hui fin de la visite du quartier Higashiyama. C'était bondé de touristes, au point que j'ai eu très peu de patience à tout regarder dans le temple Kiyomizu-dera. Rien de très mystique dans ces endroits remplis de badauds et de portes bonheur made in china... Je suis sortie et ai repris ces rues décrites comme les plus belles d'Asie par mon Lonely Planet. Ha ! Sans les boutiques à touristes et les touristes eux-même peut être. Mais là l'effet pittoresque n'était pas trop là... Jusqu'à ce qu'il se mette à pleuvoir à verse. À ce moment-là je dégustais de la glace au tofu servi par une grand-mère adorable qui me faisait de grands discours en japonais, j'étais posée sur un banc devant quand plouf ! Le déluge est arrivé, dispersant la foule, assombrissant les étals, rendant à l'endroit un peu de sa magie. 
L'averse se calmant je suis partie visiter le temple Zen Kodaiji. Malheureusement pareil, trop de monde sur les tatamis à regarder les jardins, et des chinois très bruyants ne se rendant pas compte que tout le monde se retournait sur eux avec embarras. Je suis partie dans les jardins, et arrivée en haut l'averse a repris de plus belle me trempant tout de dret. J'ai couru jusqu'à un très vieux bâtiment dans lequel une jeune femme servait de guide. Elle aussi était chinoise, étudiante à Kyoto, et tout à fait charmante. Elle a bien rigolé à m'entendre parler chinois avec l'accent et les expressions taïwanaises, et moi j'étais bien contente de rencontrer quelqu'un avec qui je pouvais échanger un peu plus que "konichua/suemimasen/arigato". Et puis l'averse s'est calmée, elle a repris son travail de guide et je suis repartie. 
J'ai passé l'après-midi à marcher dans Gion à la recherche de boutiques, j'ai allégé mon porte monnaie plus de que raison, faisant des pauses dans les sanctuaires quand la pluie était trop forte, puis je suis rentrée en passant par la rue marchande de Nishiki... Petit à petit, je découvre des magasins auxquels il est très dur de résister... 

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Mathilde 25 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte