Magazine Santé

STÉATOSE HÉPATIQUE: Thé et café bénéfiques pour le foie – Hepatology

Publié le 20 août 2013 par Santelog @santelog

STÉATOSE HÉPATIQUE: Thé et café bénéfiques pour le foie – HepatologyCette étude de la «  Duke  » de Singapour suggère que l’augmentation de l’apport en caféine peut réduire la stéatose hépatique chez les personnes ayant une maladie du foie gras d’origine non alcoolique, une affection qui touche 70% des personnes diagnostiquées avec le diabète et l’obésité et dont la prévalence est en hausse.

Les chercheurs de la Duke-NUS Graduate Medical School à Singapour décryptent le mécanisme d’action de caféine sur les lipides dans le foie et montrent sur culture cellulaire et sur des modèles de souris que la caféine va stimuler le métabolisme des lipides stockés dans les cellules du foie et entraîner une diminution de la stéatose hépatique chez des souris nourries avec un régime riche en graisses.

L’équivalent chez l’homme pour obtenir ce même effet serait d’environ 4 tasses de café par jour, précisent les auteurs. A ce niveau, la consommation de café serait bénéfique dans la prévention et contre la progression de la stéatose hépatique non alcoolique chez l’homme. Mais au-delà il serait possible de mettre au point des médicaments «  caféine-like  » avec tous les effets thérapeutiques mais sans les effets secondaires de la caféine.

Ce n’est pas la première étude à démontrer les bénéfices de la caféine en prévention des maladies du foie. Rappelons cette étude de la Mayo Clinic qui concluait qu’une consommation régulière de café est également associée à un risque réduit de cholangite sclérosante primitive (CSP), une maladie auto-immune du foie, responsable de cirrhose, d’insuffisance hépatique et de cancer des voies biliaires.

Source: Hepatology DOI: 10.1002/hep.26667 9 Aug, 2013Caffeine stimulates hepatic lipid metabolism via autophagy-lysosomal pathway

STÉATOSE HÉPATIQUE: Thé et café bénéfiques pour le foie – Hepatology
Accéder à toutes les actualités sur Café et Santé

Lire aussi :CAFÉ: En abuser cache d’autres facteurs de risque de décès -


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Santelog 71170 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine