Magazine France

Des propositions choc des jeunes de gauche à la révolution civique de l’UMP !

Publié le 20 août 2013 par Jeunegarde

ayons-l-audace Aujourd’hui sort l‘Appel d’une jeunesse vigilante : boite à idées contenant 200 propositions progressistes à destination du gouvernement. Issus d’horizons militants divers – partis politiques (Parti socialiste, Europe Ecologie – Les Verts, Parti radical de gauche notamment), syndicats, associations – 42 jeunes ont listé 200 propositions innovantes. Préfacé par l’humaniste Axel Kahn, qui salue « la détermination de la jeunesse généreuse et solidaire qui s’exprime dans ces textes », et ouvert par le député Eduardo Rihan Cypel, l’ouvrage porte les voix d’une jeunesse de gauche, à la fois exigeante, vigilante et volontaire.
Parmi ces propositions, nous trouvons : le non cumul des mandats – le vote obligatoire et la reconnaissance du vote blanc – le droite de vote des étrangers aux élections locales – l’ouverture de la PMA aux couples de femmes – la suppression de l’assignation de genre des papiers d’identité et des documents administratifs – la légalisation du cannabis à usage thérapeutique – la délivrance d’un récépissé à chaque personne dont l’identité est contrôlée, dans le but de limiter la multiplication des contrôles au faciès – l’abrogation de la loi Hadopi et la mise en place d’un système de licence globale qui légaliserait les échanges non-commerciaux de contenus audiovisuels (hors logiciels) à travers Internet, en l’échange d’une somme forfaitaire…
A noter que les jeunes du Front de gauche ont refusé de participer à ce travail…

+++++++++++++++++++++++++

guide-ump
« Les jeunes de l’UMP se rendent le samedi soir dans les lieux fréquentés par des jeunes et font de la prévention afin que ceux qui ne sont pas en capacité ne prennent pas le volant. » Voila l’une des secourables propositions, relevées par Le Lab d’Europe 1, qui composent le Guide pratique (PDF) pour « mettre en œuvre la révolution civique », publié lundi 19 août par Jean-François Copé. Une pierre de plus pour faire de l’UMP le « parti de services » voulu par son président.
Au programme de cette « révolution », on trouve aussi une écoute aux victimes de la délinquance, l’organisation de rencontres entre jeunes et personnes âgées, ou encore des alertes en cas de canicule. Mais les pistes les plus approfondies restent le soutien scolaire et l’accompagnement vers l’emploi.
Concernant le premier, la fédération de Haute-Garonne de l’UMP avait déjà suscité des craintes d’endoctrinement en proposant des cours dans ses locaux dispensés par ses militants. Pour rassurer les parents d’élèves, une charte vient affirmer, notamment, « la neutralité philosophique et politique » de ces bénévoles, ainsi que « l’interdiction de tout prosélytisme à l’expression d’une religion, voire d’une quelconque idéologie ».

Du côté de la lutte personnalisée contre le chômage, cinq fiches pratiques abordent des questions telles que « Comment rédiger son CV ? » ; « Doit-on mettre sa photo sur un CV ? » ; ou « Comment préparer son entretien de recrutement ? » Perle de plus dans cet océan de bonnes intentions, la fiche concernant « les enjeux de la confiance en soi », qui débute par un appel à la responsabilisation individuelle : « Malgré un contexte économique difficile et des offres d’emploi peu nombreuses, trouver un emploi dépend bien souvent du candidat, de sa capacité à croire en lui, en ses compétences et à avoir des ambitions. »

Dans tous les cas, ne pas oublier de conserver « un sport, une activité associative, une activité culturelle… », conseille l’UMP. Qui ne mentionne pas, parmi ces « activités extraprofessionnelles » permettant de « se réassurer », le militantisme politique, ironise Le Lab.


Tags: audace, jeunes de gauche, révolution civique, UMP

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Jeunegarde 2824 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte