Magazine Politique

Le gouvernement fait diversion avec l'insécurité et l'immigration !

Publié le 20 août 2013 par Leunamme

Ah ! Quel bel été pour ceux qui aiment se faire peur à peu de frais ! Quelques beaux règlements de compte bien mafieux en Corse ou à Marseille, de bien jolies émeutes de jeunes à Trappes ou à Avion, et ces dernières heures, on a même eu une petite bavure policière dans la banlieue de Tours, pas dégueu du tout.  Bref, un zeste de crapuleux, une pincée de sordide avec une petite cuillère d'immigration bien dosée, l'été sécuritaire 2013 aura été une bonne cuvée.

Une cuvée que le gouvernement n'aura pas cessé d'alimenter, avec une polémique sur le voile islamique à l'université, un bon petit débat sur les prisons surpeuplées et la récidive, et quelques petites phrases ça et là sur l'amalgame entre insécurité et immigration qui ne font jamais progresser le débat mais font parler de celui qui les a prononcées. Du sarkozysme de la meilleure eau ! A un détai près : Sarkozy et la droite n'y sont strictement pour rien, c'est bien un gouvernement de gauche qui nous sert ce menu bien peu ragoûtant.

De fait, tout cela ne doit rien au hasard, et désormais le PS pousse le mimétisme avec l'UMP si loin qu'il utilise les mêmes méthodes qu'elle quand il veut faire diversion, faire oublier un automne social qui s'annonce délicat : il s'agite sur le terrain sécuritaire. C'est en effet bien de cela qu'il s'agit. Alors qu'une énième réforme des retraites s'annonce, encore plus injuste que les autres puisque réalisée par un parti qui se dit de gauche, le retour de l'immigration et de la délinquance ne doit rien au hasard. Même la rèforme pénale de Mme Taubira, pourtant un bon projet, ancré à gauche pour une fois, est utilisée comme pare-feu à quelques semaines de la première manifestation contre la réforme des retraites.

Il ne faut pas se laisser leurrer par les petits moulinets de Manuel Valls, et Jean-Luc Mélenchon a bien tort de s'en préoccuper. Ce qui devrait l'inquièter, c'est ce qui se trame au ministère des affaires sociales. Cequi devrait l'intriguer, c'est le silence assourdissant de Marisol Touraine. Quand il y a de l'insécurité et de l'immigration partout, c'est qu'on est en train de se faire avoir (et encore, je reste poli ! )


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Leunamme 1306 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines