Magazine High tech

[GC 2013] Le résumé de la conférence de Sony

Publié le 20 août 2013 par Brokenbird @JournalDuGeek

Après un E3 géré avec tact, Sony se devait de présenter du contenu pour la PS4, dont la date de sortie est fixée au 29 novembre en France. La firme ne sera finalement pas venue à la gamescom pour rien. On vous dit pourquoi dans ce résumé de presque deux heures de conférence.

C’est Jim Ryan, le CEO de Sony Computer Entertainment qui a tenu cette longue présentation. La firme japonaise a commencé fort en dévoilant un nouveau trailer de Gran Turismo 6 sur PlayStation 3. Une cinématique agréable à l’œil, hélas sans gameplay, qui indiquait une date de sortie pour le 6 décembre prochain.

Sony a visiblement décidé de mettre le free to play à l’honneur avec Little Big Planet Hub, développé par Media Molecule. Un soft qui devrait permettre à tout un chacun de s’amuser avec les outils de la franchise LBP. On attend d’en savoir plus.

Les possesseurs de PS Vita n’ont (cette fois-ci) pas été oubliés ! En plus d’une baisse de prix de la console, désormais à 199 €, mais aussi des ses onéreuses cartes mémoire (youhou !), Jim Ryan a annoncé l’arrivée de trois nouveaux bundle pack sans préciser les jeux présents. La seconde bonne nouvelle, c’est l’adaptation de Borderland 2 sur la portable. Un soft qui se prête particulièrement à la machine, et qui a conquis l’audience.

7515809138_eeb3127834

Après un clip montrant des développeurs indies nous vantant les mérites de la Vita, les spectateurs ont pu découvrir Murasaki Baby, un titre sombre et poétique doté d’une belle direction artistique. Sony a également rappelé les quelques titres déjà annoncés comme Batman : Arkham Origin.

Bien décidé à caresser les indépendants dans le sens du poil, la firme japonaise a révélé plusieurs titres en cross-buy pour la PS4 et la PS Vita. Au menu, Hotline Miami : Wrong Number, Binding of Isaac Rebirth et le récent Rogue Legacy.

Concernant la PS4, plusieurs annonces ont attiré l’attention. Jim Ryan a déclaré que les studios Santa Monica, Media Molecule et Naughty Dog travaillaient chacun sur de gros projets pour la PS4. De quoi calmer les gamers en manque de blockbuster !

Mais que les poètes se rassurent, le trailer de Rime, une sorte de ICO-like sur PS4 nous a bien emballé. Les plus nostalgiques d’entre nous auront aussi droit à leur part du gâteau avec deux indépendants : ResoGun, un titre qui ressemble à du Gradius survitaminé, et un nouveau Shadow of the Beast, qui devrait faire vibrer les plus anciens. Minecraft viendra également faire un tour sur PS4, dès sa sortie.

Sony en a également profité pour nous montrer le trailer d’Infamous Second Son ainsi que le multi de Killzone : Shadow Fall.

Après un joli trailer (encore un !), les développeurs d’Assassin’s Creed IV : Black Flag ont montré le Remote Play (le stream d’un jeu PS4 sur la PS Vita) en action. Et le système avait l’air de bien fonctionner. L’écran de la Vita fait en effet des merveilles et la partie streamée avait l’air fluide.

Yves Guillemot, PDG d’Ubisoft est monté quelques minutes pour déclarer son enthousiasme envers AC IV : Black Flag, mais aussi sur la franchise Watchdogs (dont on a aperçu un nouveau teaser) qui sera d’ailleurs adaptée au cinéma !

C’est Andrew House, le président de SCE, qui est venu conclure, en gardant quelques informations dans sa besace.

- La PS3 version 12 Go voit son prix baisser à 199 €

- Les acheteurs de COD : Ghosts, Watchdogs, AC IV : Black Flag ou Battlefield 4 sur PS3 pourront bénéficier d’une réduction s’ils décident ensuite d’acheter la version PS4.

- Sony va bien puisque la PS4 comptabilise déjà un million de précommandes

- La PS4 sortira le 15 novembre aux USA et le 29 novembre en Europe (et donc en France)

Qu’avez-vous pensé de la conférence de Sony ? Solide ou au contraire trop « light » ?


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Brokenbird 953528 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine