Magazine Beauté

L'image des gens

Par Inesduhard
Je suis revenue plus tôt de la plage car j'avais besoin d'écrire.. (bon okay et aussi parce que le soleil à subitement disparu pendant mon seul jour de congé où je voulais profiter - bref). Mon interrogation du jour c'est sur l'image que l'on donne aux gens en comparaison avec ce que nous sommes réellement, au fond de nous..
Cette semaine je me suis retrouvée confrontée à des événements personnel qui m'ont fait relever ce point suivant. Est-ce normal que notre entourage se façonne une image de nous qui est à l'opposé de ce que nous sommes vraiment ? Combien de personne vous connaisse t'il réellement ? Et surtout, est-il possible de rester sois-même sans renvoyer une image négative aux gens ?
Ce qui me touche en plein cœur, c'est la facilité qu'on les personnes pour nous juger. Nos faits et gestes sont épiés, chaque parole prononcée sera analysée. Au diable la liberté d’expression et de parole, il y aura toujours du monde pour commenter.
Il est vrai que nous mettons très facilement des personnes dans des cases. Je suis mannequin, j'ai un blog, j'aime acheter des vêtements, je travaille dans une boutique de luxe, alors je suis donc une petite pouf narcissique superficielle obsédée par l'apparence qui a pour seule passion les fringues et se prendre en photo. Je dis des gros mots et j'ai besoin de me défouler en lâchant mes pensées, on ne me reconnait plus du tout car ce n'est pas mon genre de parler aussi mal voyons. Je parle et rigole avec des amis garçons dans un bar, je suis donc une fille facile qui n'a qu'une idée en tête, c'est se faire draguer le plus possible. J'aime sortir au maximum afin de profiter de l'été, je suis donc une petite gamine qui ne grandis pas et ne prend pas conscience des responsabilités. Je ne parle pas pendant 10 minutes, tout le monde me demande ce qui va pas car normalement je rigole tout le temps. Etc etc..
Quoique vous fassiez de toute manière, vous serez analysé. Je pense que c'est ainsi, il faut s'y faire. Mais ce qui me rend vraiment soucieuse, c'est quand certain membres de votre entourage le pense. Me connaisse t'il pas encore ? Ne savent t'il pas que je suis simplement moi ? Un tout, un lot, une personne, qui n'est pas obligée d'être de telle ou telle manière à chaque seconde de sa vie, qui évolue, grandis, change d'opinion, d'humeur et d'envies. Sommes nous obligé de se façonner une image pour les gens et de devoir la garder toute notre vie ?
Et si on était simplement nous même ? Vrai, entier, humain. Avec nos défauts et nos qualités. Et si on criait au monde entier " je suis simplement moi vous comprenez ? Et si on ne m'accepte pas ainsi, n'essayez pas de me changer ". 
Je réalise que l'insouciance de l'adolescence doit se terminer. Le monde des adultes est un monde impitoyable, où vous devez plaire absolument. C'est fini le temps où personne ne te jugeait, où tu faisait ce que tu voulais, quand tu le voulais. Désormais, les personnes parlent, déforment, exagèrent, imagine, répète. Et toi tu restes là à te demander " mais suis-je réellement comme ça pour que tout le monde puisse le penser ? ".
L'image des gens

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Inesduhard 327 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte