Magazine

Les gouttes de Dieu

Publié le 02 mai 2008 par Kaelus

Les gouttes de DieuPublié chez Glénat, Les Gouttes de Dieu (Kamino Shizuku), de Tadashi Agi et Shu Okimoto, célèbrent l’engouement relativement récent des palais nippons pour le vin, particulièrement français.

L’histoire

Un œnologue japonais réputé, collectionneur de bouteilles prestigieuses, décède en laissant sa fabuleuse cave en héritage, par le biais d’un testament sous forme de chasse au trésor.Son fils légitime, Shizuku Kanzaki, a été quasiment génétiquement programmé par le nez et par le goût pour suivre ses traces. Il est néanmoins dépourvu de connaissances théoriques sur le vin, pour avoir choisi une voie différente. Afin de rentrer en possession de son bien, il devra partir sur les traces de douze grands crus, ainsi que d’un treizième, mystérieux nectar idéal baptisé « Les Gouttes de Dieu ». Mais il lui faudra compter avec l’opposition d’un concurrent résolu à le déposséder, un jeune spécialiste des vins adopté avec machiavélisme par son père une semaine avant sa mort.

Les gouttes de Dieu

Les prolongements d’une quête initiatique entre suspense et hédonisme

Les scénaristes font preuve ici d’un remarquable travail de recherche sur le terrain, effectué dans des régions de production vinicole comme le Bordelais ou la Bourgogne. Tandis que leur capacité d’évocation des vins cités dans le cours du récit, se référant avec originalité à la peinture ou à la musique, parle d’affectif . Sans jamais confiner à la leçon austère, d’où son accessibilité pour le lecteur néophyte.

Les gouttes de Dieu
Les gouttes de Dieu

Stéphane Ferrand, directeur éditorial chez Glénat, précise que Les Gouttes de Dieu fait partie de ces mangas dits de boche et de métier, où il va s’agir de suivre la progression du héros, jusqu’à atteindre une sommet en tant que professionnel confirmé.

Le succès du manga booste la vente de vin français en Asie

Le succès de la série Les Gouttes de Dieu dans son pays d’origine, où sa publication se poursuit depuis 2005 (15 volumes), aurait contribué à y démocratiser la consommation du vin.

Ecoulée à plus d’1 million d’exemplaires en Corée du Sud, elle inciterait ses lecteurs à se rendre dans les bars dédiés à cette boisson avec leur manga favori sous le bras, afin d’y goûter les bonnes bouteilles françaises qui y sont évoquées (augmentation des ventes de 30% !!!) .

Les gouttes de Dieu

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Kaelus 146 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte